Anne Queffélec et Gaspard Dehaene

Du  03 juin 2019

lundi 3 juin 2019

20h

Grand salon

Conditions d'accès : Tarif plein : Cat. Premium : 40€ / - 26 ans et solidarités : 8€ / - 18 ans : 4,50€

L'Heure espagnole

Distribution :
Anne Queffélec, piano
Gaspard Dehaene, piano

Au programme :
Hommage à Ricardo Viñes

Ravel, Menuet Antique
Mompou, Extr. des Canciones y Danzas, n°4 : El Mariner et Ball del Ciri Viñes, Menuet spectral, en hommage posthume à Maurice Ravel
Debussy, Extr. des Estampes : n°2. La Soirée dans Grenade
Falla, Hommage à Debussy
Debussy, Extr. des Préludes, Livre II : n°3. La Puerta del Vino - Extr. des Images, Livre II : n°3. Poissons d'or
Satie, Extr. des Pièces froides, I. Airs à faire fuir, dédiés à Ricardo Viñes
Viñes, Thrénodie ou Funérailles antiques, à la mémoire d'Erik Satie
Ravel, Miroirs Fauré, Extr. de Dolly : Le Pas Espagnol, pour piano à 4 mains
Poulenc, Sonate, pour piano à 4 mains

Ami Viñes, j'ai besoin de vingt-cinq francs pour payer un billet à ordre, je serais heureux que vous me les donniez en échange de cette eau-forte ; j'aurais de l'argent un de ces jours et si vous le voulez, je vous les rendrai...
Picasso à viñes, en 1904

Amis des écrivains, des peintres et notamment de Picasso, le pianiste catalan fut aussi, dès son arrivée à Paris en 1888, le compagnon d'études de Ravel, qui lui dédia son Menuet Antique, et dont il créa la quasi-totalité des œuvres pour piano, jusqu'à la guerre. Il en fut ainsi également pour Debussy, la pièce Poissons d'or lui étant dédiée, Satie sollicitant, quant à lui, l'autorisation de dédier à Viñes ses Airs à faire fuir, Frêle hommage rendu à un artiste qui a tant fait pour la musique moderne ; Viñes composant à son tour Thrénodie, à la mémoire de Satie. A l'occasion de ce récital à 2 et 4 mains, Anne Queffelec et Gaspard Dehaene nous révèlent toute la complexité de ces affinité électives, nous restituant avec grâce le climat poétique de ces œuvres auxquelles mère et fils insufflent, de par leur complicité, une touche d'espièglerie ; de Ravel à Poulenc qui fut élève de cet hidalgo à figure de doux inquisiteur, un vibrant hommage à ricardo Viñes... à 2 et 4 mains.

Sous le haut patronage et avec le soutien de l'Ambassade d'Espagne

Given file is not a valid file: uploads/tx_news/ Given file is not a valid file: uploads/tx_news/