conférence : Guerre et Paix il y a cent ans, l’action américaine et la Grande Guerre : soldats et volontaires.

Du  23 mai 2018

mercredi 23 mai 2018

14h30

Auditorium Austerlitz du musée de l'Armée

conférence organisée par la Société des amis du musée de l'Armée

Guerre et Paix il y a cent ans, l'action américaine et la Grande Guerre : soldats et volontaires

Monique Seefried et Richard R. Bowery se proposent d'aborder, à la fois, l'intervention américaine de 1917 dans son ensemble, les diverses commémorations de 2018, leurs thèmes, et le volontariat, militaire et civil.

Monique Seefried, a acquis la nationalité américaine en 1985 et elle réside à Atlanta. Après des études classiques, elle a obtenu un doctorat du 3e cycle d'histoire à l'université de Paris-Sorbonne et elle parle et écrit plusieurs langues. Madame Seefried a longtemps travaillé dans le monde de l'éducation internationale et elle est, actuellement, commissaire américaine du Centenaire de la Première Guerre mondiale et aussi présidente de la "Croix Rouge Farm Memorial Foundation of Alabama" (combats du 26 juillet 1918 de la 42e division américaine). Monique Seefried est chevalier des Palmes académiques, de l'ordre national du Mérite et de la Légion d'honneur (2015).

Charles R. Bowery, est Executive Director US United states Army Center of Military History et Chief of Military History. À ce titre il est responsable de tout ce qui concerne les faits historiques dans le département de l'armée (aménagement de plusieurs musées et centres historiques...). Officier de l'armée de l'Air Richard R. Bowery a servi en Corée, en Allemagne, Iraq et Afghanistan.

Inscriptions à partir du vendredi 11 mai jusqu'au jeudi 17 mai 2018 à la Sama, par courriel de préférence : contact@nullamismuseearmee.fr (à partir de votre messagerie) ou par téléphone 01 47 53 83 29.

Les inscriptions reçues ne donnent pas lieu à une réponse, sauf absence de place. Il est donc inutile de demander une confirmation. Une inscription génère une présence. Ne pas s'inscrire à priori : trop d'absences non excusées ont été constatées lors des dernières conférences.