Nuits d’été avec Karine Deshayes

Du  21 avril 2016

jeudi 21 avril 2016

20h

Cathédrale Saint-Louis des Invalides

Cycle Expositions. Napoléon à Sainte-Hélène. A la conquête de la mémoire.

Distribution :
Orchestre de la Musique de l'Air
Claude KESMAECKER, direction
Karine DESHAYES, mezzo-soprano


Au programme :

Auber, Marche funèbre composée pour les funérailles de l'Empereur Napoléon (1840).
Exécutée pour l'entrée du cercueil en la cathédrale des Invalides
Adam, Marche funèbre pour les funérailles de l'Empereur (1840)
Halevy, Marche héroïque pour le Retour des Cendres de l'Empereur aux Invalides (1840)
Fauré, Chant funéraire, composé pour le centenaire de la mort de Napoléon
Berlioz, Nuits d'été, opus 7Cycle de six mélodies.
Beethoven, La Bataille de Vittoria ou Victoire de Wellington, fantaisie pour orchestre, opus 91
Tchaïkovski, Ouverture 1812, opus 49

Après quelques mémorables et héroïques pièces de commande néanmoins fort inspirées en ouverture, c'est à la magnifique Karine Deshayes qu'est confiée l'interprétation de ce bouleversant recueil s'apparentant à un cycle de mélodies, inspirées de six poésies de Théophile Gautier, La Comédie de la mort.
De Beethoven, cette œuvre de circonstance et de commande, célébrant la victoire de Wellington sur l'armée française, le 21 juin 1813.
Et en apothéose sonore, cette impressionnante Ouverture de 1812, avec sa bataille culminant au son des canons qui tonnent, avant de laisser place à la victoire célébrée au son des cloches sonnant à toute volée.