Requiem de Duruflé et Amour sorcier

Du  28 mai 2019

mardi 28 mai 2019

20h

Cathédrale Saint-Louis

Conditions d'accès : Tarif plein : Cat. Premium : 40€ / Cat. 1 : 30€ / Cat.2 : 20€ / - 26 ans et solidarités : 8€ / - 18 ans : 4,50€

L'Heure espagnole

Distribution :
Orchestre et Chœur des Universités de Paris (O.C.U.P)
Carlos Dourthé, direction
Guillaume Connesson, chef de chœur

Au programme :
Falla, L'Amour sorcier, Suite d'orchestre d'après le ballet, avec mezzo-soprano
Duruflé, Requiem opus 9, pour chœur et orchestre.

Résultant d'un commande passée à Maurice Duruflé, qui fut notamment élève de Paul Dukas en composition et de Louis Vierne et Charles Tournemire à l'orgue, à l'issue de la Seconde Guerre mondiale, ce Requiem fut créé à Paris en 1947. Il s'inscrit dans la tradition des Grandes Messes des Morts se fondant sur des thèmes géorgiens, dans la descendance directe de celui de Fauré, au sein duquel le dies Irae est également absent. Ni tragique, ni théâtral, il se veut œuvre de recueillement et d'imploration, empreinte d'humanité et de spiritualité à son plus haut degré. Se fondant initialement sur une composition de la célèbre danseuse de flamenco Pastora Imperio, le ballet L'Amour sorcier ne connait le succès que lors de sa reprise à Paris par la célèbre danseuse Argentina, en 1928. De même que le ballet, la Suite d'orchestre évoque l'univers à la fois réaliste et transcendé des gitans d'Andalousie, dans une atmosphère de superstition et de sorcellerie, en 13 séquences successives dont la 8ème est la légendaire Danse rituelle du feu.

Sous le haut patronage et avec le soutien de l'Ambassade d'Espagne

Given file is not a valid file: uploads/tx_news/ Given file is not a valid file: uploads/tx_news/