Gino Gregori (1906-1973)

Gino Gregori est né à Milan, le 6 janvier 1906. Il participe à plusieurs expositions en Italie avant la guerre et obtient le premier prix Arte Sacra au concours national Antoniano à Milan, en 1932. Il devient ensuite diplomate et occupe un poste au consulat d'Italie à Zagreb à partir de 1937, tout en continuant à peindre. Arrêté en 1943, il est déporté au camp de Mauthausen. Les motifs de son arrestation sont mal connus : il aurait fabriqué de faux-papiers pour des juifs et noué des liens avec la résistance yougoslave. Pendant les années passées à Mauthausen, il dessine beaucoup, essentiellement des portraits. Il est libéré en 1945 et rentre en Italie. En 1946, il expose à Milan ses œuvres réalisées pendant sa déportation et publie un ouvrage illustré intitulé Ecce Homo.... Mauthausen, reprenant une partie des dessins faits à Mauthausen. Cette même année, il est nommé à l'ambassade d'Italie à Paris. Dans les années 1950, il expose régulièrement avec " le groupe des Peintres Italiens de Paris ". Sa production artistique évolue ensuite vers l'abstraction puis sera marquée par le Nouveau Réalisme.
Il fait don en 1969 au musée de l'Armée d'un ensemble de croquis réalisés à Mauthausen. Ce don est complété en 2011 par les enfants de l'artiste qui permettent l'enrichissement des collections par un second don, de plusieurs peintures de Gino Gregori, réalisées probablement juste après son retour de déportation.

Crédits :
Photos 1 à 5 : Photo © Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais / Christophe Chavan
Photos 6 à 15 : Photo © Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais / Emilie Cambier