Actualités des collections

L’obusier de 105 mm HM2 : un best-seller américain au musée de l’Armée

En 2000, le musée de l’Armée dévoilait ses nouvelles salles dédiées à la Seconde Guerre Mondiale où le public peut voir présentées différentes pièces d’artillerie de la période, dont un obusier de 105 mm HM2, déposé par le musée de l’Artillerie de Draguignan. Matériel emblématique de l’artillerie américaine de la Seconde Guerre mondiale aux années […]

Lire l'article

Les portraits princiers de Rubens, au Musée du Luxembourg mais aussi au musée de l’Armée ?

L’exposition présentée jusqu’au 14 janvier au Musée du Luxembourg sur l’art du peintre Pierre-Paul Rubens comme portraitiste des têtes couronnées de son temps a laissé de côté une œuvre qui aurait pu figurer sans déchoir parmi la belle série d’effigies princières ou royales réunies à l’occasion de cet événement. Le musée de l’Armée abrite en […]

Lire l'article

Sainte Barbe, l’histoire d’un coup de foudre

Tous les ans depuis 2004, le musée de l’Armée fête la Sainte Barbe avec le concours des artilleurs des Ecoles Militaires de Draguignan et des régiments d’artillerie, ainsi que des associations spécialisées dans la reconstitution historique. Le musée organise une présentation dynamique de matériels d’artillerie, mis en batterie par des servants en costumes d’époque. Une […]

Lire l'article

Acquisition : photographies inédites de l’Algérie sous le Second Empire (séisme de Djidjelli, 1856)

Le 21 aout 1856, l’un des plus forts séismes jamais ressenti sur les côtes d’Afrique du Nord ruine la presque totalité de la ville de Djidjelli (aujourd’hui Jijel) au nord-ouest d’Alger. Aucune archive photographique n’avait été retrouvée pour témoigner de cet épisode jusqu’à l’apparition sur le marché de l’art d’un ensemble de quarante-trois tirages photographiques, […]

Lire l'article

« D’or, au lion de gueules armé et lampassé d’azur »

Le musée de l’Armée conserve un ensemble d’environ deux cents modèles d’artillerie armoriés. Ces objets (récompenses particulières, insignes institutionnels ou marques de prestige militaire d’une famille), se reconnaissent aux armoiries qui les décorent. Parmi eux, deux modèles portent l’emblématique de l’Amirauté de Rotterdam. Ils sont aujourd’hui exposés dans les Cabinets insolites du musée de l’Armée. […]

Lire l'article

Un olifant sort de sa cage

Grande première à l’occasion de l’exposition consacrée à Richard Cœur de Lion au musée historique du Palatinat de Spire (17 septembre 2017 – 15 avril 2018), avec le prêt d’un olifant consenti par le musée de l’Armée. En effet, ce cor (inv. P 575) réalisé dans une défense d’ivoire n’avait encore jamais quitté son écrin […]

Lire l'article

Retrouvez l'intégralité des billets sur le Blog des Collections du musée de l'Armée