Aux soldats morts pour la patrie. Planche n° 27 de "Mon village. Ceux qui n'oublient pas. Images et commentaires par l'oncle Hansi".

"Aux soldats français morts pour la Patrie" est la planche n° 27 de l'ouvrage "Mon village. Ceux qui n'oublient pas. Images et commentaires par l'oncle Hansi", écrit et illustré en 1913 par Hansi, pseudonyme de Jean-Jacques Waltz : Hans (Jean) et I de Jacob (Jacques). Alsacien né à Colmar en 1873, alors que l’Alsace a été annexée en 1871 par le Reich allemand, contre l’opinion de sa population, l’auteur exprime ici, plus de quarante ans après, son attachement à la France.

Cette représentation illustre les talents de dessinateur et d'aquarelliste de l'auteur : 2 petits Alsaciens, en costume régional, contemplent, le soir, la plaine d'Alsace. Face aux deux enfants, un monument en l'honneur des "soldats français morts pour la Patrie". Dans le ciel, les nuages prennent la forme d'une charge de cavalerie.
Cette image évoque la nostalgie de la France dans une Alsace allemande. D'autres dessins, dans cet ouvrage et les suivants, se moquent parfois ouvertement des officiels allemands. Elles valent d'ailleurs au dessinateur Hansi des démêlés judiciaires avec les autorités germaniques. Pour échapper à sa condamnation, il doit s'enfuir en France, juste avant la guerre de 1914.
Traduit en français et publié à Paris en 1913, Mon Village connaît un vif succès, notamment dans les milieux nationalistes. Si globalement l'opinion française reste pacifique et ne souhaite pas la Revanche, la question de l'Alsace-Lorraine n'en contribue pas moins à entretenir la défiance entre la France et l'Allemagne.

Cartel

Datation : 1913

Auteur : Jean-Jacques Waltz(1873-1951), dit Hansi

Matériaux : Papier

Techniques : Imprimé

Lieu de création : France

Hauteur :
0,235 m

Largeur :

Poids :

N° inventaire : 20709 Bib

Historique :

Objets complémentaires

Planche n° 12 de "Mon village. Ceux qui n'oublient pas. Images et commentaires par l'oncle Hansi"

Planche n° 16 de "Mon village. Ceux qui n'oublient pas. Images et commentaires par l'oncle Hansi"