Canon de siège de 24 livres du système Gribeauval, échelle 1/4

Pièce la plus puissante du système Gribeauval, ce canon est conçu pour la guerre de siège. D’un calibre de 24 livres, il dispose d’un affût plus imposant et plus solide que les affûts des pièces de campagne. En batterie, la pièce pèse près de 3800 kg et tire, grâce à une charge de 4 kg de poudre noire, des boulets en fonte de fer d’environ 12 kg. Avec l’obusier de 8 pouces et différents mortiers, il forme l’essentiel du matériel de siège du système Gribeauval.

Lors d’un siège, les canons sont principalement utilisés contre les remparts des villes ou des citadelles assiégées.

Une fois la place forte encerclée, des tranchées sont creusées pour permettre l’installation de l’artillerie dans des batteries protégées par des épaulements de terre, des gabions et des fascines. Les assiégés tentent de ralentir ce travail en tirant sur l’attaquant. Le rôle de l’artillerie assiégeante est alors double : faire taire les tirs des canons ennemis et, surtout, créer une brèche dans les fortifications  pour procurer à son infanterie une entrée dans la place.

Pour répondre à ces objectifs, deux types de batteries sont aménagés : les batteries dites « de plein fouet », qui tirent directement sur le rempart pour le détruire, et les batteries dites « à ricochet », qui ont pour but de prendre le rempart en enfilade. Cette dernière tire son nom du fait que le boulet ricoche sur toute la longueur du rempart pour renverser les pièces d’artillerie qui défendent la place.

Cartel

Datation : Dernier quart du XVIIIe siècle

Auteur :

Matériaux : Bronze, bois et fer

Techniques :

Lieu de création : France

Hauteur :

Largeur :

Poids :

N° inventaire : 07614 l

Historique : Entre 1775 et 1788, l’ensemble des matériels adoptés dans le cadre du système d’artillerie conçu par le général de Gribeauval est reproduit en modèles réduits, à l’échelle du quart. Cet ensemble forme une collection unique. Elle entre au musée d’Artillerie, ancêtre du musée de l’Armée, au début du XIXe siècle.

Objets complémentaires

L'HERCULE, canon de siège de 24 livres du système Gribeauval

Officier d'artillerie au siège d'une ville, École française, vers 1795