Casque d’officier de dragons modèle 1874

En août 1914, l'armée française compte 32 régiments de dragons répartis dans les différentes divisions de cavalerie. Les dragons, comme les cuirassiers, partent au combat avec leur casque modèle 1874 à crinière, et houppette pour les cuirassiers, recouvert d'un couvre-casque en toile kaki pâle. Dernier vestige d'un passé prestigieux, ce casques a appartenu au capitaine Guy Conte Roy de Puyfontaine du 5e régiment de dragons.

Né en 1877 à Paris, Guy Conte Roy de Puyfontaine est nommé sous-lieutenant au 4e régiment de hussards à sa sortie de l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr en 1899. Il sert au 9e régiment de cuirassiers (1905) puis au 11e régiment de cuirassiers (1912) avant d'être affecté à l'état-major particulier de la cavalerie. En 1914, le capitaine Conte Roy de Puyfontaine est mobilisé au 5e régiment de dragons. Le 2 octobre 1914, les dragons mettent pied à terre pour défendre une position à l'est d'Arras situé sur le plateau au nord d'Athies (le Point du Jour culminant à 103 mètres). Déployés en tirailleurs au milieu de champs de betteraves n'offrant pas la moindre possibilité d'abri, les dragons subissent un violent bombardement d'obus de gros calibres. Capitaine très énergique au feu, Guy Conte Roy de Puyfontaine fait preuve de courage en maintenant son escadron à pied sous les tirs d'artillerie jusqu'à ce qu'un éclat d'obus, en traversant son casque, le tue au milieu de ses dragons.

Cartel

Datation : 1874

Auteur : Inconnu

Matériaux : Acier, cuivre, crin, cuir

Techniques :

Lieu de création : France

Hauteur :

Largeur :

Poids :

N° inventaire : 05373

Historique : Don de M. Xavier de Roche du Teilloy (1935)