Catapulte à lancer des charognes

Leonhardt Fronsperger (Ulm c. 1520-1575) est considéré comme le théoricien de la guerre allemand le plus important du XVIe siècle. Erudit mais aussi homme de terrain, il participe comme lansquenet à plusieurs campagnes des Habsbourg. Maximilien II le nommera prévôt en 1566, lors de la guerre contre les Ottomans. Le Kriegsbuch (Livre de la guerre), paru en 1573, est son œuvre la plus significative, une véritable somme de toutes les connaissances de l'art militaire de son temps, plusieurs fois réédité.

Le Kriegsbuch reprend les thèmes classiques de l'art de la guerre : fortifications, sièges, balistique, artillerie, stratégie, tactique, droit de la guerre, réglementation et instruction des troupes. Il apporte également une description très précise de l'organisation de l'armée et de sa hiérarchie. L'ouvrage est illustré de gravures sur bois et sur cuivre, certaines rehaussées à l’aquarelle, par Jost Amman (1539-1591), éminent dessinateur et graveur, travaillant pour l'éditeur Sigmund Feyerabend. Dans le chapitre consacré à la guerre de siège, Fronsperger représente un étonnant engin de jet constitué d'une poche en forme de fronde, à l'extrémité d'un bras, destiné à balancer des cadavres d'animaux, voire d’hommes. Ces engins étaient utilisés dans le but d’intimider, de démoraliser les assiégés et de propager parmi eux des maladies. Une espèce de guerre bactériologique avant la lettre. La catapulte servait aussi, plus classiquement, à lancer des pierres ou autres matériaux.

Cartel

Datation : 1573

Auteur : Leonhardt Fronsperger (1520 ?-1575)

Matériaux : Papier

Techniques : Gravure sur bois

Lieu de création : Frankfurt-am-Main

Hauteur :

Largeur :

Poids :

N° inventaire : 11396 BIB ; Fa 78

Historique : Collection Dubois de l'Estang