Esquisse ou Maquette du Panorama de la bataille de la Moskowa, le 7 septembre 1812

La bataille de la Moskowa, évoque la « bataille de Géants » livrée le 7 septembre 1812 par la Grande Armée lors de la campagne de Russie. Premier des quatre panoramas rétrospectifs napoléoniens conçus par Langlois, il est installé en juillet 1835 dans la rotonde de la rue du Marais du Temple à Paris. Se déployant sur 110 m de circonférence et 12 m de haut, il attira un public nombreux avant d’être détruit à sa fermeture en janvier 1839. Cette maquette composée de six toiles en est l’unique témoignage.

Cette vue panoramique de la bataille nous montre l'empereur Napoléon 1er, au centre, conduisant ses troupes à la victoire (visuel 2). A gauche le général d'Ornano, à droite Murat s'apprêtant à rentrer avec les généraux Friant et Belliard dans le carré du 33ème régiment d'infanterie. Le maréchal Ney, futur prince de La Moskowa, figure à l'extrême droite, monté sur un cheval blanc. En privilégiant instantanéité et efficacité, Langlois s'interdit de condenser des événements, successifs dans la réalité, et de les hiérarchiser au profit d'une représentation d'une masse informe de combattants (visuel 3) qui se mesurent corps à corps. Mêlant hommes et animaux, le carnage est sublimé par la montée de l'aube luttant contre l'opacité des fumées (visuel 4). A l'aide de différentes sources (bulletins de la grande Armée, archives du dépôt de la guerre, enquêtes orales), Langlois transcrit la bataille et entend réhabiliter une victoire ambiguë au point d'avoir été revendiquée par les deux camps.

Cartel

Datation : 1835-1838

Auteur : Jean-Charles Langlois (1789-1870), dit le Colonel

Matériaux :

Techniques : Huile sur toile

Lieu de création : Paris

Hauteur :
0,745 m

Largeur :
6,950 m

Poids :

N° inventaire : Inv. 6511 ; Eb 178

Historique : Exposé lors de l'exposition universelle de 1855 ; collection de l’artiste jusqu’en 1839 ; 1839, don de l’artiste au musée et domaine national du château de Versailles. 1907, dépôt au musée de l’Armée