Fantassin du 42e régiment d’infanterie de forteresse (1939)

Traumatisée par les pertes humaines de la Grande Guerre (plus de 1,3 million de morts et des milliers de blessés et de mutilés), la France décide d'étudier la création d'un système de fortifications qui remplacerait le vieux système Séré de Rivières et qui protégerait d'une nouvelle "agression allemande". En 1930 est signée la loi portant ouverture de crédits pour l'organisation défensive des frontières dite loi Maginot, du nom du ministre de la Guerre André Maginot. Ainsi, les frontières du Nord-Est et des Alpes se fortifient jusqu'en 1939.

Créées en 1933, les troupes de forteresse sont les premières unités métropolitaines à recevoir la tenue de sortie en drap kaki (décision du 21 août 1935) mais l'uniforme bleu horizon est encore largement porté en tenue de campagne comme dans le reste de l'armée française jusqu'en 1940. Appartenant au 42e régiment d'infanterie de forteresse dit "régiment de Neuf-Brisach" comme l'atteste l'attribut de manche gauche, ce fantassin porte le béret kaki, coiffure spécifique des troupes de forteresse type Nord-Est, la capote modèle 1920, le pantalon-culotte modèle 1922 et l'équipement modèle 1935. Il est armé d'un mousqueton modèle 1916 (calibre : 8 mm ; masse : 3,250 kg ; longueur : 0,945 m).

Cartel

Datation : 1939

Auteur :

Matériaux : Laine, coton, laiton, cuir, acier, bois

Techniques :

Lieu de création : France

Hauteur :

Largeur :

Poids :

N° inventaire : Ga 508

Historique :