Flûte Louis Lot - Flûte à perce conique inversée de système Boehm

La flûte fait partie des instruments anciens les plus connus et son origine remonte à la plus haute Antiquité. Ce type de flûte en bois est utilisé dans le cadre militaire, au sein des harmonies et musiques militaires. Louis Lot est indéniablement le meilleur et le plus célèbre facteur pour cet instrument à perce conique inversée, de système Boehm à anneaux.

« Cet instrument, pendant longtemps si imparfait, est actuellement, grâce à l’habilité de quelques facteurs et au procédé de fabrication mis en usage par Boehm, aussi complet, aussi juste et d’une sonorité aussi égale qu’on puisse le désirer. » Hector Berlioz
Le système Boehm est un système de clés pour les flûtes, créé par le flûtiste et inventeur bavarois Théobald Boehm entre 1832 et 1847. Il facilite les doigtés grâce à un dispositif d’anneaux mobiles. Cet instrument se différencie de la flûte Boehm standard moderne par sa matière (bois et non métal), sa perce (conique et non cylindrique) et ses clés (à anneaux et non à plateau). Bien que prenant conscience de la qualité nouvelle des flûtes en argent, donnant une attaque des notes particulièrement délicate et légère ainsi qu’une sonorité extrêmement puissante, Boehm continue cependant à fabriquer des flûtes en bois. Son système, avec de légères variantes, est toujours à la base de la fabrication des flûtes, de nos jours encore. Mais après la Première Guerre mondiale, le métal s’impose définitivement.

Cartel

Datation : Second Empire (1852-1870)

Auteur : Louis Lot

Matériaux : Bois palissandre avec clés en argent et bague en métal

Techniques :

Lieu de création : France

Hauteur :

Largeur :

Poids :

N° inventaire : 2010.33.1

Historique :

Objets complémentaires

Flûte tierce en mi bémol en bois à 5 clés, sans patte d’ut Michel Rivet (1839-1871)