Fusil d’assaut M.Kb.42 (Haenel)

Après avoir développé une nouvelle munition, la 7,92 x 33 ou 7,92 mm kurz, les Allemands mettent à l’essai en 1942 deux prototypes de fusil d’assaut conçus par Walther (W) et par Haenel (H). Après quelques modifications, l’arme est adoptée sous l’appellation MP 43. Finalement, la fabrication en série commence en 1944. Utilisé en Normandie, le MP 44 est rebaptisé fusil d’assaut 44 (Sturmgewehr 44) en décembre 1944 à la demande d’Hitler pour galvaniser ses troupes avant la bataille des Ardennes.

Ce très rare fusil d'assaut, Maschinenkarabiner 42 H ou M.Kb.42(H), conçu et fabriqué pour le cas de cet exemplaire par la firme Haenel CG Waffen-und-Fahrradfabrik de Suhl (visuel 2), est réalisé en tôle emboutie afin d'en réduire le coût et le temps de fabrication. Celui-ci dispose d'un tenon de baïonnette que l'on trouve sur les premières séries. Jugeant inutile l'utilisation d'une baïonnette sur un fusil d'assaut, le tenon disparaît des productions plus tardives. Un rail avec encoche placé sur le pied de hausse est prévu pour recevoir le support de la lunette ZF41 (Zielfernrohr 41) à grossissement de 1,5. Tirant en rafale, ce fusil d'assaut ne dispose pas de sélecteur de tir. Celui-ci sera rajouté sur les modèles suivants (MP 43, MP 44 et STG 44) (objet complémentaire). La production de M.Kb.42(H) s'élève à environ 10 000 exemplaires.

Cartel

Datation : 1942

Auteur : Inconnu

Matériaux : Acier, bois

Techniques :

Lieu de création : Allemagne

Hauteur :
0,350

Largeur :
0,940

Poids : 4,800

N° inventaire : 2009.12.8

Historique : Cession de la Délégation Générale pour l’Armement (2009)

Objets complémentaires

Fusil d’assaut MP 44