Grand habit de cérémonie du maréchal Lannes

Tous les hauts dignitaires de l’Empire, qu’ils fussent princes, maréchaux, généraux ou appartenant à quelque grand corps civil, doivent arborer, aux cours des grandes cérémonies, leurs plus riches habits. Cependant l’originalité n’est pas de mise puisque ces habits rappellent, selon un code vestimentaire très détaillé, rappeler la fonction et le grade de celui qui le porte.

Dans ce contexte, il convient de mentionner la grande cérémonie du sacre impérial, en 1804. Celle-ci donne lieu à une grande profusion de luxe et sa richesse est en quelque sorte organisée de façon rationnelle, puisque le peintre portraitiste Jean-Baptiste Isabey est chargé de dessiner tous les costumes.

Cependant, cet habit du maréchal Lannes, personnage proche de Napoléon Ier, se distingue de la coupe dessinée par Isabey pour les maréchaux car il " tombe " droit. Il s'agit en effet d'un habit " à la française ", évasé sur le devant, héritée de la mode de l'Ancien Régime. Cet habit de cérémonie est bien celui d'un maréchal d'Empire, très proche d'un habit de grand uniforme, mais d'une qualité supérieure. Le velours de soie remplace le drap de laine. Le gilet et la culotte sont également en soie. On reste impressionnés par l'extrême richesse des broderies en fil d'or, qui couvrent une forte proportion de la surface de l'habit. Elles dessinent des branches de chêne, symbolique des maréchaux et généraux d'Empire.

Cartel

Datation : Vers 1804-1809

Auteur :

Matériaux : Soie et or

Techniques : Velours de soie, broderie de fil d’or, cannetille

Lieu de création : Paris

Hauteur :
1,18 m

Largeur :
0,33 m

Poids :

N° inventaire : 22830

Historique : Legs Chayoux 1981