La bataille de Rocroi (1643) : le fauteuil du comte de Fontaine

C’est dans ce fauteuil que le comte de Fontaine a trouvé la mort, à la bataille de Rocroi, le 19 mai 1643, lors de la guerre de Trente Ans (1618-1648). Celui-ci commande l’armée espagnole, forte de plus de 25 000 hommes, qui envahit les Ardennes françaises en mai 1643 et assiège la citadelle de Rocroi. Celle-ci est secourue le 19 mai 1643, par une armée commandée par le duc d’Enghien. À la suite d’une manœuvre décisive menée par la cavalerie française, la bataille tourne rapidement à l’avantage des Français.

Ce fauteuil est l'un des rares survivants des sièges de l'époque " Louis XIII ". Il comporte un dossier étroit rectangulaire, des pieds avant tournés en colonnette, des accoudoirs dits en " os de mouton " et des montants gravés de feuilles d'acanthe en forme de consoles. Quatre attaches métalliques, situées de part et d'autre du siège, permettaient à des brancards de se glisser à l'intérieur et de le soulever. En effet, lors de cette bataille, le comte de Fontaine (de Fuentes en espagnol), âgé, est atteint d'une crise de goutte, une maladie qui l'empêche de monter à cheval. Il est contraint de donner ses ordres du haut de son fauteuil, porté par quatre serviteurs. Sa résistance héroïque contre les assauts répétés des Français lui vaut les éloges de son vainqueur, le duc d'Enghien : " si je n'avais pas vaincu, j'aurais voulu mourir comme lui ! " Cette bataille hautement symbolique a lieu cinq jours après l'accession de Louis XIV au trône et consacre la supériorité des armées françaises en Europe.

Cartel

Datation : 1ère moitié du XVIIème époque Louis XIII (1610-1643)

Auteur : Inconnu

Matériaux : Bois, tissu, fer

Techniques :

Lieu de création : France

Hauteur :
0,94 m

Largeur :

Poids : 0,54

N° inventaire : Cc 1

Historique : Ce fauteuil est un trophée récupéré sur le champ de bataille de Rocroi le 16 mai 1643

Objets complémentaires

S. Della Bella (1610-1664) : Bataille de Rocroy, 1643. ( Inv. 2002.1.36)