Le connétable Charles de Bourbon entre dans Rome

Charles III de Bourbon est l’un des derniers grands féodaux qui s'oppose au roi François 1er. Missionné par Charles Quint, il pénètre dans Rome en 1527, avec sous son commandement un contingent de lansquenets de près de 15 000 hommes mais meurt au cours de l’assaut. L’épisode du sac de Rome, au cours duquel la population de la ville sera divisée par cinq, reste l’événement majeur de la septième guerre d’Italie (1527-1529) au cours duquel Habsbourg et Valois s’affrontent pour la domination de l’Europe.

La composition magnifie à droite la figure du connétable, détaché du combat. Maniériste dans le dessin des figures et la composition des espaces, Tempesta propose une vision de la bataille en léger surplomb. Attentif au réel, il détaille l'emploi, alors courant dans la tactique militaire, des lansquenets (visuel 2), piquiers mercenaires, composés d'arquebusiers et de hallebardiers. Force offensive sur le champ de bataille, la cavalerie, devenue impuissante face à des fantassins équipés de piques pouvant atteindre 6 mètres de long, voit son rôle remis en question. Cet épisode mouvementé montre les troupes, déployées en rangs serrés, qui attaquent, franchissent le Tibre et pillent la ville. Le pape Clément VII se réfugie au château Saint-Ange, visible à l'arrière-plan, en empruntant le passetto, passage surélevé qui relie le Vatican au château. Il y restera six mois, jusqu'à la signature de la capitulation avec le prince d'Orange.

Cartel

Datation : 1er quart du 17e siècle

Auteur : Antonio Tempesta (1555-1630)

Matériaux :

Techniques : Eau-forte

Lieu de création : Rome

Hauteur :
0,235 m

Largeur :
0,326 m

Poids :

N° inventaire : 2009.0.0.92

Historique : 1901, legs Joseph-Émile Vanson

Objets complémentaires

François Ier et Jean de Medicis dit Jean des Bandes noires