Le loup, lucarne de la cour d’honneur

Les lucarnes, réparties au bord des toits de la cour d’honneur, permettaient de ventiler les combles dans lesquelles étaient stockées des céréales. Pour empêcher que les oiseaux ne viennent chaparder et salir les grains dans les greniers, des grilles de pierre avaient été placées devant les ouvertures. Le pourtour sculpté des lucarnes représente des trophées d’armes composés de drapeaux, d’instruments de musique, d’armes et d’animaux symboliques.

Connaissez-vous la légende du " Loup voit " des Invalides ? L'hôtel des Invalides a été construit par le roi Louis XIV à partir de 1671. C'est le puissant Louvois, ministre de la Guerre puis surintendant des bâtiments du roi, qui a dirigé les travaux de construction de l'Hôtel. On raconte que ce dernier, fier du bâtiment, a orné le bâtiment de ses armoiries (3 lézards étoilés) en guise de signature. Louis XIV les aurait fait supprimer. C'est alors que Louvois aurait demandé à l'un des sculpteurs travaillant sur les lucarnes de réaliser un rébus de pierre. L'une de ces lucarnes, la seule sur les 60 lucarnes de la cour d'honneur, représente un animal posant ses pattes sur le rebord de l'oculus aussi appelé œil de bœuf. Il s'agirait d'un loup qui regarde à travers les hautes herbes : " un loup qui voit " serait le jeu de mot évoquant le nom de Louvois. Les travaux de restauration entrepris en 1998 réfutent complètement cette belle légende. Il s'agirait plutôt d'un ours. Pour trouver cette lucarne, lorsque vous viendrez visiter les Invalides, il vous suffira de compter la 5e lucarne de la cour d'honneur en partant du fronton de l'Orient.

Cartel

Datation : XVIIe siècle

Auteur : Trois sculpteurs anonymes semblent avoir travaillé sur ces lucarnes

Matériaux : 5 assises de blocs de pierre

Techniques :

Lieu de création :

Hauteur :
3 m

Largeur :

Poids :

N° inventaire :

Historique : Dernière restauration en 1998