Le nez de la Triplice imité du Laocoon antique, supplément illustré du Petit Journal du 25 octobre 1896

La première page du supplément illustré du Petit Journal, paru le 25 octobre 1896, est une image exaltant l’alliance franco-russe et caricaturant la Triplice, contraction de "Triple Alliance", qui réunit l’Allemagne, l’Autriche-Hongrie et l’Italie. Le Petit Journal constitue alors l'un des principaux quotidiens de la presse populaire parisienne. Parmi ses publications annexes, la plus célèbre est son supplément illustré en couleurs dont les images répondent à la curiosité de ses lecteurs.

Au premier plan, deux militaires, un Français et un Russe, bras dessus bras dessous, marchent au milieu des bouquets de fleurs, signes de liesse, en écho à la récente visite officielle du tsar Nicolas II en France. Depuis 1890, la France et la Russie sont alliées afin de contrebalancer la Triplice, fondée en 1882.
Ce rapprochement vise un double objectif : d'une part, la France sort d'un isolement diplomatique dans lequel elle était confinée depuis 1871 ; d'autre part, la modernisation russe est soutenue par des prêts français.
L'opinion publique française est plutôt favorable à cette alliance, relayée par la presse, qui reçoit cependant de l'argent de l'ambassade de Russie...
La caricature de la Triplice se réfère à la fameuse statue antique de Laocoon, héros troyen tué, avec ses fils, par des serpents envoyés par Apollon auquel il a déplu. On reconnaît Guillaume II, empereur d'Allemagne, le vieux François-Joseph 1er, empereur d'Autriche et roi de Hongrie et Humbert 1er, roi d'Italie. On remarque, derrière la statue, un soldat anglais peu bienveillant.

Cartel

Datation : 1896

Auteur : H. Meyer

Matériaux : Papier

Techniques : Imprimé ; Lithographie

Lieu de création : Paris

Hauteur :
0,44 m

Largeur :
0,305 m

Poids :

N° inventaire : 2005.1.11

Historique :