Les ouvrages de l’entre-deux-guerres

Si Charles de Gaulle est connu en tant que militaire et surtout homme politique, ses qualités d’écrivains sont également reconnues. Ses ouvrages de l’entre-deux-guerres mettent en avant ses qualités de stratège. Il explique en effet la nécessité pour la Nation de faire évoluer son armée en passant notamment d’une armée immobile et de défense à une armée mobile et blindée, ce qui lui vaudra le surnom de « colonel motor » dans le milieu militaire et politique.

La discorde chez l'ennemi (1924), étude de la défaite allemande pendant la Grande Guerre, est le premier ouvrage publié. Il rédige Le Fil de l'Epée (1932), son deuxième livre, à son retour du Liban où il était en poste à l'Etat-major. Fin 1931, nommé au secrétariat général du conseil supérieur de la Défense nationale. Il tire en effet de ses observations cet ouvrage, regroupement de conférences prononcées à l'Ecole de guerre en 1927, suivis de deux textes de sa propre plume. Ces derniers attirent l'attention du lecteur : il évoque encore la nécessité de modernité dans la stratégie militaire française avec un ton non dénué de liberté, et impérieux.

Un exemplaire de ces livres est présenté dans le département des Deux guerres mondiales.

Au sein de l'Historial, le livre animé et interactif donne au visiteur l'occasion de découvrir ces deux premiers ouvrages et d'apprécier les qualités d'écrivain de de Gaulle, son style et ses connaissances littéraires.

Cartel

Datation : Février 2008

Auteur : Technologie Alter-Face

Matériaux :

Techniques : Livre multimédia

Lieu de création :

Hauteur :

Largeur :

Poids :

N° inventaire :

Historique :