Marsouin du régiment d'infanterie coloniale du Maroc en tenue d'assaut. 1916

Lors de la création de l'espace consacré à la Grande Guerre, Jean Brunon choisit un marsouin du régiment d'infanterie coloniale du Maroc, régiment aux côtés duquel il sert à Verdun en 1916, pour évoquer le passage à l'uniforme bleu horizon, à partir de 1915. C'est un hommage rendu aux hommes venus de l'Empire colonial, également représentés dans la collection. Ancien combattant de ce terrible conflit, qui lui aura pris son frère, Jean Brunon a conçu cet espace comme une exposition du souvenir, agrémentant les vitrines d'objets glanés sur les champs de bataille lors de ses visites successives sur ces lieux de mémoire.

Le mannequin présente un poilu dans une tenue portée au combat à partir de 1916 et qui mêle le bleu horizon, apparu en 1915 au kaki des troupes coloniales et de l'Armée d'Afrique (culotte, fabrication de circonstance en velours côtelé). A ses côtés, est présenté le fantassin qui lui était opposé, représentatif des 13 millions de soldats allemands engagés dans le conflit.

Cartel

Datation :

Auteur :

Matériaux :

Techniques :

Lieu de création :

Hauteur :

Largeur :

Poids :

N° inventaire : 4500 B, 4501 B, 1972.9.1, 4504 B, 4503 B, 4506 B, 4507 B, 5772 B, 5262 B

Historique :

Objets complémentaires

Uniforme de fantassin allemand, 1915