Paire de surbottes en paille tressée (1942)

Après l'échec devant Moscou, Hitler décide de lancer, le 17 juillet 1942, une offensive en direction des champs pétrolifères du Caucase et de Stalingrad. Après avoir atteint la Volga et le nord de Stalingrad, les Allemands ne progressent qu'au prix de lourdes pertes et s'épuisent à la conquête de la ville. Mais après une grande offensive de l’Armée Rouge, la 6e armée du général Paulus est encerclée. Finalement, Paulus capitule le 31 janvier 1943. Le 2 février, la bataille de Stalingrad est terminée. Près de 91 000 hommes sont faits prisonniers.

Après l'hiver 1941/42 qui surprend l'armée allemande, l'intendance fait réaliser des habillements spéciaux pour l'hiver. Ces surbottes en paille tressée, portées par les sentinelles sur le front de l'Est pour éviter les gelures, sont confectionnées par les Juifs des ghettos polonais (Varsovie, Lodz notamment) qui sont mis à contribution pour fournir de la main d'œuvre à des ateliers de couture, de tissage ou de broderie et qui réalisent des commandes pour la Wehrmacht.

Cartel

Datation : 1942

Auteur : Inconnu

Matériaux : Paille

Techniques :

Lieu de création : Allemagne

Hauteur :
0,290

Largeur :
0,16

Poids :

N° inventaire : 2010.32.1

Historique : Don de la Société des Amis du musée de l’Armée (2010)