Pistolet-mitrailleur UZI

Ce pistolet-mitrailleur est développé par le major UZIEL GAL à partir de 1948 en Israël au sein de la société Israël Military Industries (IMI). L’arme est mise en service à partir de 1952. Dans les années 1950 apparaissent les matières plastiques et progressivement celles-ci remplacent le bois pour les plaquettes de la poignée-pistolet et le fût. La crosse reste en bois sauf pour la version à crosse repliable qui est en métal. De 1958 à 1971, la Fabrique Nationale d’Armes de guerre d’Herstal fabrique sous licence cette arme pour l’export.

Le pistolet mitrailleur UZI est une arme compacte, très maniable. Elle est l’arme la plus utilisée par les femmes dans l’armée israélienne. D’un poids de 3,5 kg pour la version à crosse pliante, son chargeur étant placé dans la poignée pistolet, et sa culasse mobile évidée se déplaçant en partie autour du canon, permettent d’obtenir une bonne précision pour le tir à courte distance avec un recul limité. La production totale, toutes variantes confondues, est supérieure à 10 millions d’exemplaires dans plus de 90 pays. Comme la Kalachnikov modèle AK 47, elle est aussi une arme utilisée par plusieurs groupes terroristes dans le monde et également par les milieux mafieux et le grand banditisme. Il existe plusieurs versions du pistolet mitrailleur UZI, au début à crosse en bois courte ou longue et crosse métallique pliante puis deux autres versions, le MINI-UZI et le MICRO-UZI.

Sur l’arrière droit de cet exemplaire se trouvent le blason et la devise de l’armée cubaine qui en a été dotée.

Cartel

Datation : Fabrication entre 1958 et 1960 pour cet exemplaire

Auteur : Fabrique Nationale d’armes de guerre d’Herstal

Matériaux : métal, acier

Techniques :

Lieu de création : Herstal (Belgique)

Hauteur :

Largeur :
0,47 m (crosse repliée) 0,64 m (crosse dépliée)

Poids : 3,5 kg

N° inventaire : 2013.31.1

Historique :