Portrait de Louis II de Bourbon, duc d’Enghien (1621-1686)

Le duc d’Enghien, fils d’Henri II de Bourbon et de Charlotte de Montmorency est premier prince du sang, cousin du roi, et occupe la cinquième place dans l’ordre de succession au trône en 1643. La victoire de Rocroi, le 19 mai, obtenue quelques jours après la mort du roi Louis XIII, place le jeune Louis II de Bourbon, futur prince de Condé (à la mort de son père en 1646) au premier plan. Il devient, par la suite, l’acteur le plus dangereux de la Fronde, période de troubles entre 1648 et 1653. Il se réconcilie avec la cour en 1660 et reste par la suite fidèle à Louis XIV.

Cette huile sur toile de grande dimension (2,46 m de hauteur) a été réalisée par Justus Van Egmont en 1645.

Le duc d'Enghien est représenté à l'antique bien qu'il porte une perruque, dont l'usage est à la mode depuis le règne de Louis XIII. La richesse du costume souligne l'importance du personnage. Louis n'a que 21 ans à Rocroi et les traits du visage, juvéniles, ne témoignent pas de son célèbre profil en bec de lièvre. Ici, le peintre lui attribue un corps harmonieux et musclé. Celui-ci est en effet idéalisé car le modèle est décrit par ses contemporains comme un homme malingre. Il tient son bâton de commandement à la main. Il ne sera cependant jamais élevé à la dignité de maréchal de France puisqu'il est prince de sang.

Deux lignes de cavaliers guident le regard vers le plateau de Rocroi. La petite ville apparaît en arrière-plan. Par une manœuvre habile et beaucoup d'énergie, le duc d'Enghien est parvenu à disperser la cavalerie ennemie puis à écraser la redoutable infanterie espagnole par une série de charges furieuses de cavalerie.

Cartel

Datation : 1645

Auteur : Justus Van Egmont (1601-1674)

Matériaux :

Techniques : Huile sur toile

Lieu de création : Paris

Hauteur :
2,46 m

Largeur :
1,63 m

Poids :

N° inventaire : 2007.31.1

Historique : Commande de Louis II de Bourbon, prince de Condé en 1645. Achat après vente publique par préemption de l’Etat au bénéfice du musée de l’Armée en 2007.

Objets complémentaires

Louis II de Bourbon (1621-1686), duc d'Enghien, reçoit la reddition de Dunkerque en octobre 1646