Portrait peint de Louis XIV en majesté, d’après Hyacinthe Rigaud

Louis XIV a suscité de nombreux portraits mais rares sont ceux qui, comme le tableau de Hyacinthe Rigaud, expriment autant la majesté royale. Ce portrait résulte d’une commande effectuée vers 1701 par Louis XIV pour son petit-fils le duc d’Anjou, devenu roi d’Espagne sous le nom de Philippe V. L’œuvre originale se trouve au musée du Louvre. L’exemplaire décrit ici est une copie exposée dans le Grand Salon du musée de l’Armée. Le tableau a, en effet, donné lieu à d’abondantes reproductions.

Hyacinthe Rigaud excelle à saisir l'individualité psychologique de ses personnages. Sur cette œuvre, le roi apparaît en pied, de trois-quarts gauche. Il est alors âgé de 64 ans (visuel 2).

Il est vêtu du manteau royal bleu azur aux fleurs de lys d'or et bordé d'hermine (la blancheur de sa robe est un symbole de pureté). Il porte le collier de grand-maître de l'ordre du Saint-Esprit, premier ordre de chevalerie du royaume. Les regalia, objets symboliques du pouvoir royal, sont également présents : la couronne fleurdelysée, la main de justice (qui rappelle saint Louis), l'épée dite de Charlemagne et le sceptre, tenu à l'envers (visuel 3).

Louis XIV apparaît comme un maître de ballet. Il porte des bas de soie doubles, ce qui lui permet de mettre ses jambes en valeur (le roi aime et pratique la danse) (visuel 4) et de se protéger du froid du palais de Versailles, très difficile à chauffer l'hiver. Les chaussures à talons rouges donnent naissance à une mode très suivie.

Cartel

Datation : Vers 1701

Auteur : D’après Hyacinthe Rigaud (1659-1743)

Matériaux :

Techniques : Huile sur toile

Lieu de création : France

Hauteur :
2,415 m

Largeur :
1,56 m

Poids :

N° inventaire : 3 / Ea 0012

Historique : 1701-1823 : collection des musées royaux ; 1823 : don du roi Louis XVIII à l’hôtel des Invalides