Série de petits canons aux armes du Grand dauphin, fils de Louis XIV

La guerre tenait une place importante dans l’éducation des princes, dès leur plus jeune âge. On réalisait à cet effet des équipements de dimensions réduites dont l’usage se situe entre l’arme et le jouet. Cette série de 17 petits canons à l’échelle du sixième et portant les armes du Grand dauphin (1661-1711) était destinée à inculquer au jeune prince les grands principes de l’utilisation opérationnelle de l’artillerie : guerre de campagne, attaque et défense de places fortifiées.

Ces petits canons en bronze ont été coulés par Wolfgang Hieronimus Heroldt à Nuremberg en 1663. La plupart d'entre eux sont signés. Chaque pièce porte les armes du dauphin de France ainsi que les colliers des ordres du roi. Les boutons de culasses sont en forme de pomme de pin et les anses affectent une morphologie de monstre marin ou de dauphin. Les différents calibres en usage à cette époque sont représentés : canon de 64 livres de boulet, canon de 48 livres, de 24 livres, de 16 et de 8 livres. On note également la présence d'un obusier (qui lance un projectile explosif en tir tendu). A l'origine, toutes ces pièces étaient montées sur des affûts à roues, dont seuls subsistent aujourd'hui quelques exemplaires. Leur disparition s'explique probablement par l'usage intensif que le Grand dauphin aurait fait de ces petits canons. En effet, beaucoup d'entre eux sont endommagés (anses cassées, boutons de culasse manquant) et ont subi des restaurations au XIXe siècle.

Cartel

Datation : Vers 1663

Auteur : Wolgang Hieronimus Heroldt (pour les tubes)

Matériaux : Bronze, bois, fer

Techniques :

Lieu de création : Allemagne

Hauteur :

Largeur :

Poids :

N° inventaire : 0 29 à 038

Historique : Pièces apparaissant au catalogue des collections de F. de Saulcy en 1853

Objets complémentaires

Canon de 48 à bassinet, sur affût à flasques. Echelle 1/6e