Shako-mirliton du maréchal de Lannes

Jean Lannes (1769-1809), duc de Montebello, maréchal de l’Empire, a connu une carrière fulgurante. Apprenti-teinturier, il s’engage en 1792 comme volontaire dans l’infanterie. Il est général de brigade en 1796, et reçoit la dignité de maréchal en 1804. Plusieurs fois blessé, il est l’un des plus prestigieux chefs de guerre de l’Empire. Paradoxalement, le carnage des guerres finit par l’indigner. Seules sa fascination et son amitié pour Napoléon lui donnent la volonté de continuer. Il meurt des suites de ses blessures, près d’Essling, en 1809.

Le shako, dit " mirliton ", est une coiffure propre aux hussards et aux chasseurs à cheval qui l'ont ont porté jusqu'aux alentours de 1800. Il est remplacé peu à peu par un shako à visière, dont la forme s'évase. Cette coiffure élevée, étroite, ornée d'une flamme de tissu témoigne de l'extraordinaire et luxueuse mode à la hussarde qui a fait rage au temps de l'Empire et pendant presque tout le XIXe siècle. Les officiers de hussards aimaient se distinguer par une extravagance qui n'était d'ailleurs pas seulement vestimentaire. Leur prestige influence jusqu'aux officiers d'autres corps, notamment les officiers d'ordonnance, qui adoptent à leur tour des tenues " à la hongroise " : Lannes, à l'origine, est un fantassin. Dès 1800, général dans l'armée d'Italie, il affectionnait déjà les tenues à la hussarde. Son portrait par J.-C.-N. Perrin, conservé au château de Versailles (MV 1133), le montre ainsi dans toute la splendeur de cette élégante tenue.

Cartel

Datation : Vers 1800

Auteur : Poupard

Matériaux : Velours, soie, cuir, métal

Techniques : Cuir vernis, broderies de fis dorés

Lieu de création : Paris, France

Hauteur :
0,187 m

Largeur :
0,195 m

Poids :

N° inventaire : 22824

Historique : Legs Chayoux 1979

Objets complémentaires

Giberne ayant appartenu au maréchal Lannes

Coffret à pharmacie ayant appartenu au maréchal Lannes