Stylo de la capitulation du 8 mai 1945

Le 30 avril 1945, Adolf Hitler se suicide dans son bunker à Berlin. Le 1er mai 1945, Le Groβ-Admiral Dönitz prend la tête du Gouvernement provisoire du Reich dit Gouvernement de Flensbourg. Préférant se rendre aux Occidentaux plutôt qu'aux Soviétiques, il autorise le Generaloberst Jodl a signé une capitulation sans condition, à Reims, le 7 mai 1945. Mais Staline exige que l'acte définitif de la capitulation de l'Allemagne nazie soit signé à Berlin ; ce qui est fait le lendemain, le 8 mai 1945.

L'acte définitif de la capitulation de l'Allemagne nazie est signé au Quartier Général du maréchal soviétique Joukov à Berlin par le Generalfeldmarschall Keitel (Haut commandement allemand), le Generaladmiral von Friedeburg (Kriegsmarine) et le GeneraloberstStumpff (Luftwaffe), représentants l'Allemagne, et par le maréchal Joukov (Haut commandement de l'Armée rouge) et par l'Air Chief Marshal Tedder (adjoint du général Eisenhower, commandant suprême du Corps expéditionnaire allié en Europe). En tant que témoins, le général de Lattre de Tassigny, commandant de la 1re Armée française et le général Spaatz, commandant de l'United States Strategic Air Force, doivent signer le document. Mais quand arrive le moment de la signature, ils s'aperçoivent que ni l'un ni l'autre n'ont de stylo ! Le général de Lattre de Tassigny emprunte donc le stylo de son chef d'état-major, le colonel Demetz. Mais après la signature, le général français doit redemander le stylo au général Spaatz qui pensait pouvoir le garder comme souvenir.

Cartel

Datation :

Auteur : Parker Pen Company

Matériaux :

Techniques :

Lieu de création : Etats-Unis

Hauteur :

Largeur :

Poids :

N° inventaire : 20427

Historique : Don du général Demetz (1970)