Tireur d’élite de l’US Marine Corps (1945)

Après la conquête de l'île d’Iwo Jima (mars 1945) qui sert de tremplin pour la poursuite des opérations vers les îles Ryukyu et de base pour les chasseurs escortant les bombardiers qui mènent les raids aériens sur le Japon depuis les îles Mariannes, les Américains débarquent sur Okinawaen avril 1945. La progression ne se fait qu’au prix de combats acharnés car chaque point d'appui japonais doit être détruit au lance-flammes et à l’explosif. Finalement Okinawa est définitivement conquise le 30 juin 1945.

Durant la guerre du Pacifique, chaque Marine Infantry Regiment comprend une section d'éclaireurs et de tireurs d'élite qui dépend de l'état-major du régiment. Ce tireur d'élite, équipé du fusil Springfield M-1903 A4 (calibre : 7,62 mm ; masse : 3,900 kg ; longueur : 1,095 m) avec lunette de tir Weaver 330 C (grossissement 2,5 fois)(objets complémentaires), vient juste de débarquer sur Okinawa. Il est équipé du havresac M-1941, sur lequel sont accrochés une toile de tente camouflée et un piochon, et d'un ceinturon-cartouchière, sur lequel sont fixés un bidon (2e type à rabats croisés) et la trousse de premiers soins individuelle de jungle M2 (adoptée en 1943) avec une pochette à pansement M-1910. Avec le couvre-casque camouflé, il a perçu la nouvelle tenue camouflée M-1944. Moins répandue que la tenue M-1942, celle-ci est reconnaissable à ses deux grandes poches latérales sur la poitrine et une sur l'arrière du pantalon, prévue afin que chaque Marine puisse emporter sur lui, ses rations, ses munitions et un poncho.

Cartel

Datation : 1945

Auteur : Inconnu

Matériaux : Coton, cuir, caoutchouc, acier

Techniques :

Lieu de création : Etats-Unis

Hauteur :

Largeur :

Poids :

N° inventaire : Ha 96

Historique :