Tourelle ventrale type A2A de bombardier Boeing B-17 FlyingFortress

Le bombardier Boeing B-17 Flying Fortress (forteresse volante) est le bombardier américain le plus célèbre de la Seconde Guerre mondiale. Conçu par la Boeing Airplane Company de Seattle, le prototype de bombardier B-17, le modèle 299, effectue son premier vol le 28 juillet 1935. Après diverses modifications, les 6 981 exemplaires de B-17 produits par Boeing et les 5 745 autres produits par Douglas Aircraft Company et Vega Aircraft Corporation ont servi sur tous les théâtres d’opération jusqu’en 1945.

Volant par définition plus lentement que les chasseurs, les bombardiers doivent être capable de se défendre seuls si les chasseurs d'escorte n'ont pas réussi à éloigner la menace ennemi. Pour cela, le B-17 dispose d'un armement constitué de mitrailleuses Browning calibre .50 (12,7 mm) capables de défendre l'appareil quel que soit l'angle d'attaque. Dans sa version finale, le B-17G est armé de 13 mitrailleuses : double en tourelles dorsale, ventrale, de queue et de nez, simple de chaque côté du nez, au-dessus du compartiment radio et dans chacun des deux sabords latéraux. Cette tourelle ventrale type A2A fabriquée par la firme de Saint-Louis, The Emerson Electric MFG. Co., est armée de 2 mitrailleuses Browning. Entrant après le décollage et sortant avant l'atterrissage, le mitrailleur ventral a la place la plus inconfortable de l'équipage car il passe près de 10 à 12 heures en position fœtale durant les missions de bombardement.

Cartel

Datation : 1941-1945

Auteur : The Emerson Electric MFG. CO.

Matériaux :

Techniques :

Lieu de création : Etats-Unis

Hauteur :

Largeur :

Poids :

N° inventaire : 4615 DEP

Historique :