Uniforme de Napoléon III (1808-1873)

Louis-Napoléon Bonaparte est à la fois le premier président de la République française (élu en 1848) et le dernier monarque français sous le nom de Napoléon III, empereur des Français de 1852 à 1870. Troisième fils de Louis Bonaparte et de Hortense de Beauharnais, il est le neveu de Napoléon Ier. Profondément marqué par son oncle, il rétablit l’Empire et souhaite renouer avec une politique étrangère dynamique en Europe. Il favorise ainsi l’unification de l’Italie contre la domination de l’Autriche.

Napoléon III porte cet uniforme réglementaire de général de division (3 étoiles, visibles sur les épaulettes) à la bataille de Solférino, le 24 juin 1859. Il est le dernier souverain français à avoir commandé personnellement l’armée française sur les champs de bataille.

La France envoie ses troupes sur le sol italien en mai 1854. Après les batailles victorieuses de Montebello et Magenta, Solférino est l’ultime théâtre des opérations. Le 24 juin, l’armée française alliée à l’armée sarde est victorieuse de l’armée autrichienne de l’empereur François-Joseph.

Deux médailles sont épinglées sur cet uniforme : la Légion d’honneur (ruban rouge) créée par son oncle et la médaille d’Italie (ruban rouge et blanc à rayures) créée par Napoléon III en août 1859,  à la suite à la victoire de Solférino (l’empereur ne la portait donc pas ce jour-là).

Le conflit marque par ailleurs la naissance de la future Croix-Rouge. En effet, la bataille est terrible en pertes humaines avec près de 40 000 victimes. Le suisse Henri Dunant, choqué par le nombre des blessés et les difficultés rencontrées par les secours, organise des soins puis crée, en 1863, la célèbre institution.

Cartel

Datation : 1859

Auteur :

Matériaux : Drap de laine, broderies métalliques à cannetille et paillettes, soie

Techniques :

Lieu de création : France

Hauteur :
91 cm (habit), 104 cm (pantalon)

Largeur :

Poids :

N° inventaire : Inv DEP 4803 à 4806

Historique : Collection de la Princesse Napoléon, en dépôt au musée de la Croix Rouge à Genève, en dépôt au musée de l’Armée depuis 2011

Objets complémentaires

Tableau de Napoléon III, empereur des Français (1808-1873)