Vareuse de tenue de cérémonie en popeline blanche de général d’armée Catroux

Général d’armée, Georges Catroux rallie Londres et se met au service du général de brigade à titre temporaire Charles de Gaulle. Ce geste montre à tous que de Gaulle est maintenant en dehors de la hiérarchie militaire et qu’il est devenu le chef politique de la France libre, le responsable de la conduite de la guerre, l’incarnation de la Nation.

Saint-cyrien comme de Gaulle, c'est en captivité en Allemagne pendant la Première Guerre mondiale que les deux hommes se rencontrent d'abord. Lorsqu'il lance son Appel du 18 juin, de Gaulle n'imagine pas encore devenir lui-même chef de la France libre : il appelle en réalité toute personnalité légitime, haut gradé ou homme politique à tenir ce rôle. Catroux est alors gouverneur général de l'Indochine. Remplacé par un partisan du régime de Vichy, il est le premier à se rendre à Londres. De Gaulle étant en route pour Dakar, Churchill propose à Catroux d'assurer la fonction de chef de la France libre, proposition refusée par Catroux. Ce refus est hautement symbolique : en se mettant délibérément sous les instructions d'un militaire moins gradé que lui - de Gaulle est un général " deux étoiles ", à titre provisoire, tandis que Catroux est un général cinq étoiles - Catroux démontre que le chef de la France libre n'agit plus en militaire, mais en politique. Le général Catroux est Compagnon de la Libération.

Cartel

Datation : Probablement postérieure à 1945

Auteur :

Matériaux : textile

Techniques :

Lieu de création : France

Hauteur :

Largeur :

Poids :

N° inventaire : 4647 DEP

Historique : Dépôt de l’Association Amicale des Anciens Elèves du Prytanée National Militaire de La Flèche (2000)