Veston en cuir modèle 1935 du colonel Charles de Gaulle

Ce veston est la tenue réglementaire des équipages de chars de combat, qui disposent ainsi d’un vêtement en cuir pour les protéger des projections de liquide et des incendies. Porté par Charles de Gaulle durant les combats de mai-juin 1940, ce modèle a été caché par son chauffeur durant l’occupation avant de lui être rendu à la Libération. Le général de Gaulle choisit d’en faire don au musée de l’Armée en 1969, à l’occasion de l’ouverture de salles consacrées à la Seconde Guerre mondiale.

Le 11 mai 1940, au lendemain de l'offensive allemande, de Gaulle, alors colonel, reçoit le commandement d'une des nouvelles divisions blindées française mais celle-ci, la 4e DCR, n'existe encore que sur le papier.

C'est avec des unités rassemblées de partout et n'ayant jamais manœuvrées ensemble que de Gaulle lance une contre offensive, le 17 mai à Montcornet. Cet engagement, ainsi que celui mené à Abbeville du 28 au 30 mai sont des succès tactiques qui ne peuvent influer sur le cours de la bataille. Ils démontrent la justesse des théories du "colonel motor" et la validité de ses thèses face aux divisions blindées allemandes.

Cette notoriété acquise lors de ces combats, le font nommer général à titre temporaire mais, surtout, le font entrer au gouvernement lui donnant la légitimité politique qui lui permettra, le 17 juin, de rallier Londres pour y incarner la continuité de la France en guerre.

Cartel

Datation : 1935

Auteur :

Matériaux : cuir

Techniques :

Lieu de création : France

Hauteur :
0.910 m

Largeur :

Poids :

N° inventaire : 20299

Historique : Don du général Charles de Gaulle (1969)