Le plan interactif du musée de l’Armée

Fermer

Eglise du Dôme - Tombeau de Napoléon 1er

En 1676, le ministre Louvois remplace Libéral Bruand par Jules Hardouin-Mansart pour la conduite du chantier des Invalides. Malgré un plan initial unitaire, Hardouin-Mansart crée une grandiose église royale, le « Dôme des Invalides », réservée aux solennités, tout en maintenant une « église des soldats », plus modeste, pour la vie quotidienne des pensionnaires. L’édification, au XIXe siècle, du tombeau de Napoléon 1er, puis l’établissement d’une verrière, achèvent la séparation en deux églises.

Le tombeau de l'empereur Napoléon Ier dans l'église du Dôme des Invalides
Coupole de l'église du Dôme
Fermer

L’artillerie de la cour d’honneur

Le long des galeries de la cour d’Honneur, une exceptionnelle batterie de 70 canons en bronze des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles retrace 200 ans d’histoire de l’artillerie de terre française. Un parcours propose aux visiteurs de découvrir le rôle, la symbolique et l’histoire de ces pièces maîtresses des collections d’artillerie du musée, ainsi que l’épopée des grands artilleurs français.

Le Sarasin, canon de 12 en bronze
Canon de 12 rayé de place, Achille
Fermer

Cathédrale Saint-Louis des Invalides

En 1676, l’architecte Jules Hardouin-Mansart conçoit un édifice grandiose et harmonieux, qui, dès le début, se dédouble en église royale (le Dôme des Invalides) et église des soldats. Dans cette dernière, dédiée à Saint-Louis et consacrée à la Sainte Trinité, se trouvent un buffet d'orgues, réalisé par Germain Pilon, menuisier ordinaire des Bâtiments du Roi, et une centaine de trophées pris à l'ennemi, jalonnant l'histoire des armées françaises de 1805 au XXe siècle.
De nombreux concerts y sont programmés ! Renseignements à l’accueil.

Nef et choeur de l'église des Soldats de l'Hôtel des Invalides
Buffet d'orgues de l'église Saint-Louis des Invalides
Fermer

Armes et armures anciennes du Moyen âge à 1643

L’impressionnante richesse de ses collections anciennes, héritées du cabinet d’armes des rois de France, fait du musée de l’Armée l’une des trois plus grandes armureries du monde. La présentation de ces pièces suit un parcours chronologique, évoquant les chevaliers du temps de saint Louis jusqu’à l’armée permanente du XVIIe siècle. Armes orientales, armes de chasse et armures de tournoi complètent la visite.

L'Arsenal du musée de l'Armée
Armure équestre de François Ier
Fermer

De Louis XIV à Napoléon III de 1643 à 1871

Grandes batailles et campagnes militaires se succèdent de 1643 à la guerre franco-allemande de 1870, en passant par la Révolution, le Premier Empire, la Restauration et la Monarchie de Juillet. A travers un ensemble unique d’uniformes, d’équipements, d’armes, de décorations et d’emblèmes, de peintures et d’effets personnels de personnages illustres tels Napoléon Bonaparte et ses maréchaux, les collections modernes donnent à voir l’histoire militaire, politique et sociale de la France.

Napoléon Ier sur le trône impérial ou Sa majesté l'empereur des Français sur son trône
La salle Restauration - Monarchie de Juillet au Musée de l'Armée
Fermer

Cabinets Insolites

Deux salles consacrées aux figurines historiques, aux modèles d’artillerie et aux instruments de musique militaire sont à découvrir. Au rendez-vous, des pièces inattendues, rarement exposées et souvent méconnues.

Salle des figurines historiques
Le canon de Franche-Comté dans la collection de modèles d’artillerie
Fermer

Les Deux Guerres mondiales de 1871 à 1945

Uniformes, objets de la vie quotidienne du soldat, emblèmes, armements, objets liés à l’histoire coloniale, peintures et archives personnelles, films documentaires, photographies et cartes offrent une mise en perspective des deux conflits mondiaux en retraçant l’escalade vers la Grande Guerre, la période de l’entre-deux guerres ainsi que la montée des tensions politiques et ambitions hégémoniques qui ont mené à la Seconde Guerre mondiale.

Légionnaire de la 13e demi-brigade de la Légion Etrangère, vers 1942
Le taxi de la Marne dans les espaces 3e République du Musée de l'Armée, salle "Joffre"
Fermer

Historial Charles de Gaulle

Consacré à l’itinéraire politique de Charles de Gaulle, cet espace multimédia, conçu avec la Fondation Charles de Gaulle, plonge le visiteur au cœur de l’histoire du XXe siècle. Privilégiant les archives sonores et vidéos, animations multimédias, et extraits documentaires, cet espace ne présente aucun objet mais offre une immersion totale dans la France des années 1890 à 1970. Muni d’un dispositif infrarouge autonome, le visiteur choisit son propre parcours à travers 400 documents audiovisuels et près de 20 heures de commentaires.

Historial Charles de Gaulle
Historial Charles de Gaulle
Fermer

Expositions temporaires

Le musée vous propose deux rendez-vous incontournables par an : les expositions patrimoniales, accompagnées d'une programmation culturelle dédiée.
"Dans la peau d'un soldat. De la Rome antique à nos jours", du 12 octobre 2017 au 28 janvier 2018.
Cette exposition vous invite à entrer dans la peau des soldats, à partager leur vie au contact direct avec les objets les plus modestes, banals ou insolites qui les accompagnent dans les occupations les plus quotidiennes de la vie de campagne, depuis l’Antiquité jusqu’au XXIe siècle.

Exposition "Dans la peau d'un soldat. De la Rome antique à nos jours", du 12 octobre 2017 au 28 janvier 2018.
Fermer

Musée des plans-reliefs

Le musée des Plans-reliefs conserve et présente une collection unique au monde de maquettes historiques de villes fortifiées et de leurs campagnes, réalisées entre les règnes de Louis XIV et de Napoléon III. Outils de stratégie militaire, attributs du prestige des chefs d’État et chefs d’œuvres de miniaturisation, les plans-reliefs offrent une découverte détaillée en trois dimensions des villes, de leurs bâtiments, de leurs fortifications et des paysages dans lesquels elles s’insèrent.

Plan-relief de la ville de Neuf-Brisach à l'échelle 1/600
Vitrines du musée des Plan-relief
Fermer

Musée de l’Ordre de la Libération

Le musée de l'Ordre de la Libération est consacré aux compagnons de la Libération. Il retrace leur parcours dans l'histoire de la France Libre et de la Résistance de 1940 à 1945. L'Ordre de la Libération fut créé par le général de Gaulle en novembre 1940 pour distinguer les combattants qui ont œuvré de manière exceptionnelle à la libération de la France.

L’uniforme de Charles de Gaulle dans les années 1960
Collier de Grand Maître de l’Ordre de la Libération
Fermer

Billetterie Information

Le musée de l’Armée dispose de 2 comptoirs billetterie pour vous accueillir, l’un situé au nord (côté Esplanade des Invalides) et l’autre au sud (côté Place Vauban).
Des distributeurs automatiques de billets d'entrée du musée sont également à votre disposition (billets plein tarif).

Rappel des horaires du musée :
• Du 1er avril au 31 octobre : de 10h à 18h
• Du 1er novembre au 31 mars : de 11h à 17h
Les visiteurs sont invités à regagner les sorties du musée 15 minutes avant la fermeture.

Fermer

guide multimédia

Le guide multimédia, proposé sur support iPod Touch, vous accompagne tout au long de votre visite du musée.
• Tarifs : 6 € (tarif plein) et 4 € (tarif réduit)
Paiement à la caisse du musée ou aux comptoirs des guides multimédias.
• Langues : Français, Anglais, Espagnol, Italien, Allemand, Russe, Mandarin, Japonais.
Le retrait et le retour se font également aux comptoirs en échange d'une pièce d'identité. Les comptoirs ne délivrent plus de guides multimédias 1h30 avant la fermeture du musée. Vous pouvez retourner votre guide multimédia jusqu'à la fermeture du musée.

Fermer

café - restaurant

Le Carré des Invalides est un espace convivial pour vous restaurer avant ou après votre visite, il vous accueille au niveau du comptoir billetterie - information, côté place Vauban.

Le café-restaurant est ouvert tous les jours :
• de 9h à 18h30, du 1er avril au 31 octobre ;
• de 9h à 17h30, du 1er novembre au 31 mars.

Le café-restaurant est fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Fermer

librairie - boutique

La librairie-boutique, située au niveau du comptoir billetterie - information côté place Vauban, offre au visiteur une large sélection de guides et de livres sur les collections du musée de l'Armée et l'histoire militaire (plus de 2 000 références), des objets dérivés, cartes postales....
Un comptoir librairie - boutique vous accueille également dans l'Eglise du Dôme, d'avril à septembre.

La librairie-boutique est ouverte :
• du 1er octobre au 31 mars : du lundi au samedi, de 10h à 17h ; le dimanche, de 10h à 17h30 ;
• du 1er avril au 31 octobre : du lundi au dimanche, de 10h à 17h30.

La boutique est fermée le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Fermer

accès PMR

Pour votre confort, les personnes à mobilité réduite sont invitées à prendre l'entrée du 6 boulevard des Invalides.