Réunissons le couple Lasalle !

Aidez le musée de l’Armée à acquérir ce chef-d’œuvre et permettez au portrait de la comtesse de Lasalle de rejoindre celui de son époux, le général Lasalle, aux Invalides !

Je fais un don Non merci

Duo L'Orbe

Un éblouissant jeune duo clarinette et piano se présente à nous avec fougue et ferveur. Le violon se joint à lui pour certaines pièces de ce si séduisant programme.

Horaires :

12h15
Lundi 11 avril 2022

Lieu de l'évenement :

Grand Salon

Conditions d'accès :

Tarif unique : 10 € / Tarif réduit : 8€ / Offre duo : 15€

Programme

  • Sévère, Orages d’acier, d’après Ernst Jünger, pour trio
  • Debussy, Sonate no 3 en sol mineur, pour violon et piano (arrangement pour clarinette)
  • L. Boulanger, D’un matin de printemps, pour violon et piano
  • Honegger, Sonatine pour clarinette et piano
  • Saint-Saëns, Sonate en mi bémol majeur, opus 167, pour clarinette et piano

Distribution

  • Duo L’Orbe
  • Lauriane Maudry, clarinette
  • Bastien Dollinger, piano
  • Avec la participation de Rachel Sintzel – Strippolo, violon

 

Orages d’acier de Raphaël Sévère se fonde sur le récit autobiographique d’Ernst Jünger, jeune lieutenant de l’armée allemande, engagé dans la Grande Guerre.

Composée au printemps 1917 sur le rythme joyeux d’un scherzo à la verve primesautière, l’œuvre de Lili Boulanger précède de peu sa disparition en 1918, à l’âge de 24 ans seulement.

À l’opposé de Ravel, Debussy et Saint-Saëns se sont engagés dans un patriotisme délibérément antigermanique, lors de l’écriture de leurs sonates respectives, en 1916-1917 et 1921.

En cette même année 1921, Honegger précédemment mobilisé en Suisse a déjà rejoint Paris, sa ville d’adoption, qu’il choisit de ne pas abandonner, lors de la Seconde Guerre mondiale et de l’Occupation.


Coproduction Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris – musée de l’Armée

Avec le soutien de la Fondation d'entreprise Safran pour la musique