Le piano d'Imogen Cooper

Véritable icône du clavier, Imogen Cooper, au jeu pianistique sobre et racé, s’imprègne de l’univers sonore de ces pages sublimes de Beethoven et en restitue couleurs et reliefs, en préservant l’unité du grand cycle de variations, mais en embrasant le clavier de mille feux contenus.

Horaires :

20h
Lundi 28 novembre 2022

Lieu de l'évenement :

Grand Salon

Conditions d'accès :

Plein tarif : 30€ / Tarif réduit : 8€ / Offre duo : 50€

Programme

 

Beethoven : Sonate nº 31 en la bémol majeur, opus 110 ; Trente-trois Variations sur un thème de valse de Diabelli, opus 120

 

Distribution

Imogen Cooper, piano

 

Considérées comme la clé de voûte du piano romantique et le chef-d’œuvre suprême de l’art de la variation, les trente-trois Variations sur un thème de valse de Diabelli, composées entre 1819 et 1823, constituent, en effet, la dernière œuvre majeure de Beethoven, revêtant un caractère quasiment testamentaire. Elles font suite, dans ce récital, à la sonate nº 31, composée en 1820 et dotée d’une extrême liberté de forme.