Journée d’études "Indochine, les mots et l’écran" 2/2

Horaires :

13h
samedi 23 novembre 2013

Lieu de l'évenement :

Auditorium de la BnF

  • 13h00 à 15h00, projection

Goupi Mains-Rouges

Fiction (drame) réalisée Jacques Becker - 1943 - 1h30

Dans le clan Goupi, Goupi-Tonkin fait figure de paria tant par son habitat, que par sa tenue vestimentaire, sans parler de ses crises de paludisme et de son penchant pour la criminalité...

  • 15h00 à 15h30 :

Eclairages avec Charles Juliet, poète, écrivain et dramaturge (sous réserve)

  • 15h30 à 17h15, projection :

L'Année de l'éveil

Fiction (drame) réalisée Gérard Corbiau - 1990 - 1h42

Cette adaptation du roman autofictionnel de Charles Juliet évoque ses années d'adolescence où, enfant de troupe à la fin des années quarante, il va s'initier à la vie d'adulte avec pour seul horizon, la guerre d'Indochine.

  • 17h15 à 17h45 :

Table ronde " BD et guerre d'Indochine " avec Patrice Ordas, écrivain et romancier et Clément Baloup, dessinateur (sous réserve)

  • 17h45 à 18h50, projections :

Son Indochine

Film d'animation réalisé Bruno Collet - 2012 - 9 mn

Lors de l'anniversaire d'Émile, un évènement fait ressortir son passé d'ancien combattant. Un passé qu'une partie de sa famille ne veut pas entendre.

Mille jours à Saigon

Documentaire réalisé par Marie-Christine Courtès - 2012 - 51mm

En 1961, Marcelino Truong a 4 ans lorsqu'il découvre Saigon. Son père, diplomate vietnamien marié à une Française, originaire de Saint-Malo, vient d'être nommé à la tête de l'agence de presse sud-vietnamienne. Issu d'une famille catholique, anticommuniste, c'est un proche du président Diêm qui dirige avec poigne la jeune république du Vietnam (le Sud-Vietnam), alliée aux Etats-Unis dans sa lutte contre la guérilla " rouge ". Cinquante ans plus tard, Marcelino Truong, devenu un illustrateur réputé, entreprend le récit de ses souvenirs d'enfance dans un roman graphique. En suivant son travail entre la France et le Vietnam, Mille jours à Saigon, nous immerge dans cette période peu connue des débuts de la guerre du Vietnam, tout en suivant le cheminement intérieur d'un artiste qui cherche à comprendre l'histoire de sa famille.

  • 18h50 à 19h20 :

Débat avec Marie-Christine Courtés, réalisatrice et Jean François Le Corre, producteur et scénariste.

Modérateur de séance, Delphine Robic-Diaz, maître de conférence en études cinématographiques à l'université Montpellier 3 Paul Valéry et programmatrice du cycle.