Participez à la restauration du tombeau de l'Empereur et des monuments napoléoniens

Contribuer à la restauration de la tombe de l'Empereur et des monuments napoléoniens.

Je fais un don Non merci

Journée d’étude « Le moment coréen de la Guerre froide de la France »

Le mercredi 21 octobre, le musée de l’Armée, en partenariat avec la Fondation TFA (The First Alliance), organise à l’Hôtel des Invalides une journée d’étude sur la guerre de Corée, intitulée « Le moment coréen de la Guerre froide de la France »

Horaires :

10h15 - 16h55
Mercredi 21 octobre 2020

Lieu de l'évenement :

Grand Salon

Soixante-dix ans après, dans le cadre notamment de la préparation des nouvelles salles du musée de l’Armée sur la Guerre froide, cette conférence propose mesurer l’impact du conflit coréen sur la France, tant au niveau de ses décideurs que de l’opinion publique et de ses mouvements politiques.

Le professeur Georges-Henri Soutou, de l’Institut, a accepté d’être le conseiller scientifique de cette manifestation.

Accès libre sur réservation, dans la limite des places disponibles :

- par téléphone au 01 44 42 38 77
- ou par courriel à reservations@nullmusee-armee.fr 


Déroulé de la journée

Matinée. Aspects militaires et internationaux.

  • 10h15-10h25 : Mot d’accueil par le général Henry de Medlege, directeur du musée de l’Armée, et le général Olivier Tramond, co-chairman de la Fondation TFA (The First Alliance).
  • 10h25-10h45 : Introduction : « Le moment coréen de la Guerre froide de la France (1950-1952) », par Georges-Henri Soutou (Institut de France)
  • 10h45-11h15 : « La guerre de Corée, aspects militaires : la participation française », par le commandant Ivan Cadeau (SHD, Service historique de la Défense)
  • 11h15-11h45 : « La guerre d’Indochine française et la guerre de Corée américaine en 1950-1951 », par Pierre Grosser (Sciences Po Paris)
  • 11h45-12h : Questions
     

Après-midi. Aspects politiques et patrimoniaux.

  • 14h15-14h45 : « Les gaullistes, l’Indochine et la Corée », par Frédéric Turpin (Université de Savoie)
  • 14h45-15h15 : « Les communistes français, l’Indochine et la Corée », par Philippe Buton (Université de Reims)
  • 15h15-15h25 : Questions
  • 15h25-15h35 : Pause
  • 15h35-16h05 : « La Corée, l’OTAN et le programme nucléaire de défense français », par Dominique Mongin (INALCO/ENS Ulm)
  • 16h05-16h35 : « Les collections du musée de l’Armée et la guerre de Corée », Antoine Tromski (Musée de l’Armée)
  • 16h35-16h55 : Questions

 

Check the programme in english

Morning - Military and international aspects

  • 10:15 am - 10:25 am : Welcoming message from the musée de l’Armée and the First Alliance Foundation
  • 10:25 am - 10:45 am : Introduction: “The Korean moment of France’s Cold War (1950-1952)” by Georges-Henri Soutou (Institut de France)
  • 10:45 am - 11:15 am : “The Korean War, its military aspects: the French participation” by major Ivan Cadeau (SHD)
  • 11:15 am - 11:45 am  : “The French Indochina War and the American Korean War in 1950-1951” by Pierre Grosser (Sciences Po Paris)
  • 11:45 am - 12:00 am  : Questions

Afternoon - Political and heritage aspects

  • 2:15 pm - 2:45 pm : “The Gaullists, Indochina and Korea” by Frédéric Turpin (University of Savoie Mont Blanc)
  • 2:45 pm - 3:15 pm  : “The French Communists, Indochina and Korea” by Philippe Buton (University of Reims)
  • 3:15 pm - 3:25 pm : Questions
  • 3:35 pm - 4:05 pm : “Korea, NATO and the French nuclear defense program” by Dominique Mongin (INALCO / ENS Ulm)
  • 4:05pm - 4:35 pm : “The collections of the musée de l’Armée and the Korean War” by Antoine Tromski (the musée de l’Armée)
  • 4:35 pm - 4:55 pm : Questions

 

 

Fermer la popup de notification

En application des décisions gouvernementales, le musée sera fermé à partir du 30 octobre jusqu’au 1er décembre 2020. Toutes les activités culturelles prévues en cette période sont annulées.