Journées Européennes du Patrimoine 2021

Pour la 38e édition des Journées Européennes du Patrimoine, le musée de l’Armée vous invite à découvrir la richesse de ses collections, de son histoire, de ses métiers et de ses savoir-faire en écho à la saison Napoléon 2021 et aux commémorations du bicentenaire de la mort de l’Empereur.

Horaires :

10h-18h
Du samedi 18 septembre 2021
au dimanche 19 septembre 2021

Conditions d'accès :

Gratuit

Les 18 et 19 septembre prochains, le musée de l’Armée ouvrira gratuitement ses portes :

Venez découvrir la richesse de ses collections, de son histoire, de ses métiers et de ses savoir-faire au travers d’activités gratuites (visites, concerts, ateliers…) en écho à la saison Napoléon 2021 et aux commémorations du bicentenaire de la mort de l’Empereur !

Profitez de ces journées pour découvrir le parcours d’art contemporain Napoléon ? Encore ! et l’exposition Napoléon n’est plus !

Les 18 et 19 septembre prochains, le musée de l’Armée ouvrira gratuitement ses portes :

Venez découvrir la richesse de ses collections, de son histoire, de ses métiers et de ses savoir-faire au travers d’activités gratuites (visites, concerts, ateliers…) en écho à la saison Napoléon 2021 et aux commémorations du bicentenaire de la mort de l’Empereur !

Profitez de ces journées pour découvrir le parcours d’art contemporain Napoléon ? Encore ! et l’exposition Napoléon n’est plus !

 

Au programme – Musée de l’Armée

 

A l’occasion des Journées européennes du patrimoine, le musée vous invite à découvrir ou redécouvrir toutes les facettes et les coulisses d’un monument exceptionnel et unique. 

 

  • Les collections permanentes et les parcours découverte 

 

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, les visiteurs pourront découvrir ou redécouvrir en accès libre et gratuit les collections permanentes du musée ainsi que deux parcours découverte : Militaires et archéologues et La Guerre franco-allemande à hauteur d’hommes. 

 

Modalités : en accès libre et gratuit, samedi 18 et dimanche 19 septembre de 10h à 18h 

Lieux : Département Armes et armures anciennes et Département de Louis XIV à Napoléon (parcours découverte) 

 

  • Les expositions temporaires 

 

Napoléon n’est plus 

 

L’exposition se propose de revenir sur les grands sujets qui entourent la mort de Napoléon en renouvelant les perspectives et en convoquant de nouvelles disciplines scientifiques (archéologie, médecine, chimie) afin de compléter les sources historiques déjà connues. Exposition co-organisée avec la Fondation Napoléon. 

 

Modalités : en accès libre et gratuit, samedi 18 et dimanche 19 septembre de 10h à 18h 

Lieux : salles d’exposition temporaire (3e étage) et salle Vauban 

 

Napoléon ? Encore ! - De Marina Abramović à Yan Pei-Ming 

 

Ce parcours d'art contemporain vous invite à découvrir des œuvres d’artistes d’aujourd’hui qui dévoilent leur regard sur la figure de Napoléon et son héritage pour le monde actuel. Déambulez dans l’ensemble des espaces de l’Hôtel national des Invalides afin de découvrir les œuvres qui rentrent en dialogue avec l’architecture du site et les collections exceptionnelles du musée de l’Armée. 

 

Modalités : en accès libre et gratuit, samedi 18 et dimanche 19 septembre de 10h à 18h 

Lieux : collections permanentes, Grand salon, salle Turenne, salle Vauban, cathédrale Saint-Louis et extérieurs du site 

 

  • Dans les coulisses du musée 

 

A la découverte des ateliers de restauration et de la conservation préventive du musée 

 

Grâce à deux parcours guidés, partez à la rencontre des équipes de restauration métal, cuir et textiles du musée qui dévoileront leurs métiers et savoir-faire. Au sein de leurs ateliers, vous découvrirez les gestes, techniques et outils utilisés comme ceux pour combattre les insectes ou encore socler des objets.  

 

 

Atelier jeune public : apprends à travailler le cuir ! 

 

Venez appréhender en famille les techniques de restauration du cuir, puis passez à l’action en pratiquant quelques points sur une pièce que vous emporterez ensuite (7-12 ans et leurs parents). 

 

Des armes à feu au temps de Napoléon  

Les experts armements présenteront des armes à feu autour du fusil modèle 1777 utilisé par l’armée napoléonienne. Ils expliqueront le système de mise à feu, commun à toutes les armes présentées, mais aussi l’adaptation de chacune des armes à l’infanterie, la cavalerie ou l’artillerie. Le public sera ensuite invité à mettre en pratique, sous l’œil des experts, les connaissances qu’ils auront acquises (trouver une arme de cavalier, se placer devant un mannequin de fantassin équipé d’un fusil terminé par une baïonnette, etc.).  

 

Napoléon aux Invalides  

Découvrez Napoléon Ier avec un médiateur du Musée, à travers un parcours inédit sous les galeries de la cour d’honneur autour de statues et de pièces d’artillerie, avant de poursuivre votre visite sous le Dôme des Invalides. 

 

Visites guidées de l’historial Charles de Gaulle 

À l’occasion des commémorations des 80 ans de l’Appel du 18 juin 1940 et 10 ans après sa création aux Invalides, l’Historial a fait peau neuve. Grâce à des visites guidés privilégiées, découvrez ce lieu unique, interactif et immersif, qui vous plongera au cœur de l’histoire du XXe siècle. 

 

La chasse aux trésors de Napoléon  

Jeu de piste - enquête (Jeune public 3-6 ans) 

Les petits explorateurs et leurs parents partent en quête d’indices dans le musée, sous la direction du médiateur. Parviendront-ils à retrouver et à ouvrir le coffre de Napoléon ? 

 

Le défi de l’empereur 

Jeu de piste - enquête (Tout public) 

Seul ou à plusieurs, en famille ou entre amis, venez relever des défis lancés par les impitoyables maîtres de jeux du musée de l’Armée. Ces derniers sont bien décidés à ralentir votre quête ! Votre mission vous mènera dans les collections napoléoniennes, le Dôme des Invalides, en passant par les galeries autour de la cour d’honneur. Mémoire, précision, courage et un zeste de chance vous seront indispensables. 

 

  • Concerts 

Poursuivez votre visite en musique et prenez le temps d’écouter Tchaïkovski, Berlioz ou les créations d’Edith Canat de Chizy ! 

 

Quintette de cuivres et quatuor de saxophones de l’armée de Terre 

Intermèdes musicaux en continu sur toute la journée. 

 

Orchestre de la Musique de l’Air 

avec le concours de la pianiste Dana Ciocarlie. 

 

Direction Claude Kesmaecker

Programme : 

Tchaïkovski, Ouverture 1812 , opus 49 

Canat de Chizy, Times, pour orchestre 

Canat de Chizy, Sailing, pour piano seul  

Beethoven, Concerto n°2 en si bémol majeur, opus 19 

 

 

Duo Les Sauvages 

 

Antonin Le Faure, alto 

Vincent Gailly, accordéon 

 

  • 10h30 : Film de présentation d’Edith Canat de Chizy, en présence de la compositrice 
  • 11h30 : Concert 

 

Programme : 

Janulytè, Aria, version pour alto et accordéon 
Rameau, Pièces de clavecin en concert, L'entretien des Muses 
Jacquet de la Guerre, Sonate en trio n°4 en sol mineur  

Rameau, Pièces de clavecin en concert, La Livri 
Canat de Chizy, Lament pour alto seul 
Rameau, Pièces de clavecin en concert, La Rameau 

 Touchard, Nouvelle œuvre 
Rameau, Pièces de clavecin en concert, Les Sauvages (transcription de l’orchestration de 1735 pour Les Indes Galantes) 
Beethoven, La victoire de Wellington, op. 91 (extrait) 

 

Orchestre Occitania 

 

Bernard Soustrot, direction et trompette solo. 

Solistes : Jean- Philippe Lafont, baryton basse; Ariane Wohluther, soprano; Cristelle Gouffe, mezzo-soprano; Philippe Mouratoglou, guitare. 

 

Programme :  

 
Vivaldi, concerto en sol mineur, pour trompette et cordes 
Giuliani, concerto en la majeur, pour guitare et cordes (1er mouvement ) 
Mozart, Exsultate Jubilate, pour soprano et cordes 
Mendelssohn, sinfonia n° 10 en si mineur, pour cordes  
Berlioz, extraits des Nuits d’été : La Villanelle, Le Spectre de la Rose, L’ile inconnue 
Mozart, extrait des Noces de Figaro, air de Figaro 

 

  • Les partenaires du musée de l’Armée 

 

Le Salon parisien du livre d’histoire militaire (CDEC) 

Des auteurs d’histoire militaire mis à l’honneur aux Invalides. 

Le Centre de Doctrine et d’Enseignement du Commandement (CDEC) vous donne rendez-vous le 18 et 19 septembre 2021 aux Invalides, lors du week-end des journées européennes du patrimoine afin de rencontrer des auteurs militaires et civils.  

Des grandes figures historiques aux opérations récentes, le salon du livre d’histoire militaire de l’armée de Terre met en lumière l’engagement des soldats dans les grands défis qui leur font face. Cette année, la période napoléonienne et celle de la Seconde Guerre mondiale seront ainsi abordées pour commémorer le bicentenaire de la mort de Napoléon 1er, ainsi que les combats de l’année 1941 des Forces françaises libres. Biographies, bandes dessinées et romans… un large choix vous sera proposé afin d’échanger avec les écrivains sur les belles épopées de notre histoire. 

 

La Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives (DPMA) 

La direction des patrimoines, de la mémoire et des archives (DPMA) participe à la définition et à la mise en œuvre de la politique mémorielle et du programme commémoratif de l’Etat pour les conflits contemporains (guerres de 1870 à nos jours). Grâce à un casque de réalité virtuelle, vous pourrez visiter les lieux de mémoire que la DPMA a pour mission de valoriser. Découvrez également la revue Les Chemins de la mémoire à laquelle collaborent des historiens et des spécialistes reconnus dans leurs domaines respectifs.

 

La Direction générale de la sécurité intérieure (DGSE) 

Pour la cinquième année consécutive, la Direction Générale de la Sécurité Extérieure (DGSE) s’associe au Musée de l’Armée à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine. Service de renseignement et d’action dont l’activité est par nature secrète, la DGSE permettra aux visiteurs de lever le voile sur le monde de l’espionnage.  

En présentant des archives restées longtemps confidentielles, les tiroirs de la DGSE offriront une véritable plongée dans l’histoire. La DGSE exposera également des objets rares, dont plusieurs modèles de machines Enigma. C’est la coopération entre les services polonais, anglais et français qui a permis de casser le chiffre d’Enigma – réputé inviolable – écourtant ainsi la Seconde Guerre mondiale de plusieurs années. 

Ces Journées Européennes du Patrimoine placées sous le signe du « patrimoine pour tous » seront l’occasion pour la DGSE, le service secret français, de mettre l’univers méconnu du renseignement à la portée de tous. 

 

Modalités : accès libre et gratuit, le samedi 18 et le dimanche 19 septembre, de 10h à 18h 

Lieu : salle Turenne  

 

L’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) 

Créé durant la Première Guerre mondiale, l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) vient en aide aux combattants et aux victimes des conflits : blessés de guerre et leur famille, pupilles de la Nation et depuis 1991, les victimes d’actes de terrorisme. Chargé de l’attribution de la carte du combattant, il est également l’opérateur majeur de la politique mémorielle du ministère des Armées. Dans le cadre de cette mission, l’ONACVG finance de nombreux projets à caractère historique, culturel et pédagogique. Pour les Journées européennes du patrimoine 2021, l’Office présentera son exposition « Soldats noirs », réalisée en partenariat avec l’ACHAC. Des sessions sur le jeu de plateau « Parcours du combattant » seront également proposées. 

 

Modalités : accès libre et gratuit, le samedi 18 et le dimanche 19 septembre, de 10h à 18h 

Lieu : Cour d’honneur 

 

La Société des Amis du musée de l’Armée (SAMA) 

La Société des amis du musée de l’Armée animera les Journées européennes du Patrimoine sur deux sites. Salle Turenne, des bénévoles vous présenteront les objectifs de la société, son histoire, ses actions en faveur du musée, ses activités. Des numéros du Bulletin de liaison et de la Revue seront mis à disposition. Un visuel présentera ses dons au musée. Dans les salles d’exposition permanente, vous seront commentés ses dons les plus significatifs. 

 

Modalités : accès libre et gratuit, le samedi 18 et le dimanche 19 septembre, de 10h à 18h 

Lieu : Cour d’honneur 

 

L’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture (OPPIC) 

 

Dans la poursuite des travaux de restauration des façades de la cour d'Honneur de l’Hôtel national des Invalides, débutés en 2012 qui se sont achevés en 2019, les travaux se poursuivent sur la restauration de la façade nord de l’Hôtel des Invalides. Cette restauration est menée sous la conduite de l’architecte en chef des monuments historiques, Paul Barnoud. 

Cette opération, dont la maîtrise d'ouvrage est assurée par l'Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture (OPPIC), dans le cadre du protocole Culture Défense, met en jeu les savoir-faire de nombreuses entreprises françaises : pierre de taille, couverture, plâtrerie, sculpture, charpente, ... 

C'est à une découverte du métier de couvreur que vous convie, durant les deux jours, l'entreprise Balas. 

 

Modalités : accès libre et gratuit, le samedi 18 et le dimanche 19 septembre, de 10h à 18h 

Lieu : Esplanade, chantier de la façade Nord 

Fermer la popup de notification

Merci de noter qu’à compter du 21 juillet la présentation d’un Pass sanitaire valide est rendue obligatoire pour visiter le Musée.