Réunissons le couple Lasalle !

Aidez le musée de l’Armée à acquérir ce chef-d’œuvre et permettez au portrait de la comtesse de Lasalle de rejoindre celui de son époux, le général Lasalle, aux Invalides !

Je fais un don Non merci

Réunissons le couple Lasalle !

Participez à l'acquisition d'un chef-d'œuvre pour le musée de l'Armée : Portrait de la comtesse de Lasalle et de sa fille par Antoine-Jean Gros !

Sommaire

Le projet en bref

En octobre 2021, le musée de l’Armée lance une souscription avec Ulule afin d’acquérir le Portrait de Joséphine d’Aiguillon, comtesse de Lasalle, et de sa fille Charlotte-Joséphine peint par Antoine-Jean Gros en 1812.

L’objectif de collecte est fixé à 200 000€ à atteindre avant le 4 février 2022.

La souscription bénéficie du parrainage de Stéphane Bern.

Pourquoi réunir les portraits de la Comtesse et du Général aux Invalides ?

Le portrait de la comtesse de Lasalle

Ce portrait monumental représente la comtesse en grand habit de deuil, aux côtés de sa fille, devant le buste de son époux disparu.  L’œuvre constitue le pendant posthume du portrait du Général, qui fait déjà partie des collections du Musée.

Commandé par la veuve du général Lasalle au lendemain de la mort de celui-ci sur le champ de bataille de Wagram, ce portrait évoque avec une profonde tendresse la perte de l’être cher, et la force du lien amoureux et filial. Il renvoie également à l’attention nouvelle portée, à cette époque, aux soldats tombés au combat, ainsi qu’aux familles qu’ils laissent derrière eux.

En acquérant cette œuvre, le Musée souhaite réunir les portraits des deux époux en les installant à proximité l’un de l’autre au sein de son parcours permanent afin d’évoquer l’histoire des femmes et des familles de soldats

Antoine-Jean Gros (1771-1835), Portrait de Joséphine d’Aiguillon, comtesse de Lasalle, et de sa fille Charlotte-Joséphine, 1812, huile sur toile, H. 250 L. 175 cm, Collection particulière.
Antoine-Jean Gros (1771-1835), Portrait du général Lasalle au siège de Stettin, 1808, huile sur toile, H. 248 x L.174 cm © Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais.

 

Stéphane Bern, parrain de la souscription

« Vous aussi, aidez le musée de l'Armée à acquérir ce chef-d'œuvre ! »

Pourquoi le portrait de la Comtesse est-il un chef-d'oeuvre ?

Un couple audacieux et passionné

« Je t’aime comme la fumée du tabac et le désordre de la guerre. »

Ces mots du Général à sa femme témoignent de la passion qui unissait ces deux êtres. Joséphine d’Aiguillon rencontre le comte de Lasalle en 1797 en Italie où le « général hussard » de Napoléon se distingue par son héroïsme. Elle est alors mariée au général Victor-Léopold Berthier, avec lequel elle a trois fils. Elle n’hésite pas à divorcer, afin d’épouser le général Lasalle le 5 décembre 1803. De leur union naît une fille, Charlotte-Joséphine, en 1806.

Une figure féminine de son temps

Si la bravoure légendaire du Général a pu éclipser la vie de son épouse, Joséphine d’Aiguillon n’en illustre pas moins le mouvement d’émancipation des femmes qui naît au début du XIXe siècle. Voyageant, tenant salon, et vivant sa passion dans un monde en guerre, elle incarne la figure d’une femme indépendante, aspirant à la liberté et au bonheur individuel. L’acquisition de son portrait s’inscrit dans la volonté du musée de l’Armée de replacer les femmes dans l’histoire militaire, en leur accordant une place plus importante.

Il s’agira pour le Musée du premier grand portrait féminin présenté dans ses collections permanentes.


Un témoignage d’amour familial

La composition de l’œuvre repose sur le dialogue silencieux entre la jeune veuve, aux yeux baignés de larmes, et le défunt, représenté sous la forme éternisée d’un buste en marbre. Leur fille, Charlotte-Joséphine, vêtue d’une gracieuse robe blanche, tente d’entraîner sa mère vers la vie et le jardin où se trouvent les trois fils de la Comtesse adoptés par le général Lasalle à la mort de leur père.

Ce portrait exprime avec tendresse la force des liens affectifs mis à mal par les campagnes napoléoniennes qui ont laissé de nombreuses familles dans la crainte et le deuil. Le musée de l’Armée souhaite leur accorder une place plus grande dans ses salles pour illustrer cette autre facette de la guerre.

Un chef-d’œuvre du Premier Empire

Ce portrait, chef-d’œuvre de la peinture du Premier Empire, est remarquable par le traitement des carnations et des textures. L’œuvre retient également l’attention du spectateur par sa grâce en exposant la beauté des deux figures féminines tout en exprimant leur sentiment avec retenue. Il s’agit là d’une caractéristique de l’artiste, auteur des deux portraits de la Comtesse et du général Lasalle, et par ailleurs ami du couple.

Patriote et fervent défenseur de Napoléon, Antoine-Jean Gros est l’un des grands peintres de la période. S’il met son art au service de l’Empire, il n’hésite pas, pour autant, à évoquer la souffrance et le chagrin.

Découvrez tous les secrets du portrait de la comtesse de Lasalle en cliquant sur les pictogrammes ci-dessous.

 

 

 

Comment participer à la souscription ?

Participer à cette souscription, c’est soutenir le Musée dans son projet d’acquisition visant à enrichir ses collections et ainsi permettre de réunir les deux portraits dans un parcours évoquant la place des femmes et des familles de combattants

Les dons récoltés permettront au musée de l'Armée d'acquérir ce portrait. Tous les dons supplémentaires permettront de financer la restauration de la toile et l'installation du portrait de la Comtesse à proximité de son époux dans le parcours permanent consacré au Premier Empire. 
 

Comment faire un don ?

  • Par carte bancaire : sur le site internet ulule.fr 
     
  • Par chèque : envoyez votre chèque signé à l’ordre de « Agent comptable du musée de l’Armée » accompagné de votre bulletin complété à l'adresse suivante : 

         Mission Mécénat
         Musée de l'Armée - Hôtel national des Invalides
         129 rue de Grenelle
         75007 Paris 

  • Par virement bancaire : contactez la Mission Mécénat (mecenat@musee-armee.fr / +33(0)1 44 42 38 81)


Les avantages fiscaux

En tant qu’établissement public, le musée de l’Armée est habilité à recevoir des dons faisant l’objet de déductions fiscales.

Vous êtes un particulier
Vous bénéficiez d’une réduction fiscale de 66% du montant du don réalisé sur l’impôt sur le revenu, dans la limite de 20% du plafond imposable. En cas de dépassement de ces seuils, vous pouvez reporter l’excédent sur les cinq exercices fiscaux suivants.

Vous êtes une entreprise
Votre entreprise bénéficie d’une réduction fiscale de 60 % du montant du don réalisé sur l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires. En cas de dépassement de ces seuils, vous pouvez reporter l’excédent sur les cinq exercices fiscaux suivants.

Vous êtes un mécène européen ou américain 
Contactez la Mission Mécénat : mecenat@musee-armee.fr / +33(0)1 44 42 38 81.

 

 

Les contreparties

Le Musée vous propose plusieurs contreparties : remerciements, diplôme de donateur à votre nom avec votre grade de donateur, expérience unique aux Invalides et d'autres contreparties exclusives à découvrir tout au long de la campagne !

Donateur(trice) Aspirant(e) (à partir de 5€) : Remerciements sur le site internet du musée de l’Armée et sur le panneau de remerciements 

Donateur(trice) Lieutenant(e) (à partir de 20€) :

  • Remerciements sur le site internet du musée de l’Armée et sur le panneau de remerciements
  • Diplôme de donateur à votre nom avec votre « grade » de mécène au format numérique
  • Une signature électronique pour vos mails indiquant que vous avez soutenu ce projet

Donateur(trice) Capitaine (à partir de 50€) :

  • Remerciements sur le site internet du musée de l’Armée et sur le panneau de remerciements
  • Diplôme de donateur à votre nom avec votre « grade » de mécène au format papier
  • Une signature électronique pour vos mails indiquant que vous avez soutenu ce projet
  • I billet d’entrée pour visiter le musée de l’Armée

Donateur(trice) Commandant(e) (à partir de 100€) :

  • Remerciements sur le  site internet du musée de l’Armée et sur le panneau de remerciements
  • Diplôme de donateur à votre nom avec votre « grade » de mécène au format papier
  • Une signature électronique pour vos mails indiquant que vous avez soutenu ce projet
  • I place pour une visite guidée groupée pendant les horaires d’ouverture du musée de l’Armée

Donateur(trice) Colonel(le) (à partir de 500€) :

  • Remerciements sur le site internet du musée de l’Armée et sur le panneau de remerciements
  • Diplôme de donateur à votre nom avec votre « grade » de mécène au format papier
  • Une signature électronique pour vos mails indiquant que vous avez soutenu ce projet
  • 2 places pour une visite guidée groupée hors horaires d’ouverture du musée de l’Armée
  • Invitation à une soirée privée au Musée

Donateur(trice) Général(e) (à partir de 1 000€)

  • Remerciements sur le site internet du musée de l’Armée et sur le panneau de remerciements
  • Diplôme de donateur à votre nom avec votre « grade » de mécène au format papier
  • Une signature électronique pour vos mails indiquant que vous avez soutenu ce projet
  • 2 places pour une visite guidée groupée hors horaires d’ouverture du musée de l’Armée suivie d’une coupe de champagne
  • Invitation à une soirée privée au Musée

Donateur(trice) Maréchal(e) (à partir de 5 000€) :

  • Remerciements sur le du site internet du musée de l’Armée et sur le panneau de remerciements
  • Diplôme de donateur à votre nom avec votre « grade » de mécène au format papier
  • Une signature électronique pour vos mails indiquant que vous avez soutenu ce projet
  • 2 places pour une visite privée hors horaires d’ouverture du musée de l’Armée suivie d’une coupe de champagne
  • Invitation à une soirée privée au Musée
Contact

Mission Mécénat

Téléphone : + 33 (0)1 44 42 38 81 / +33 (0)1 44 42 32 72

Courriel : mecenat@nullmusee-armee.fr