Département ancien, armures et armes anciennes XIIIe – XVIIe siècle

Photographie d'une grande quantité d'armures exposées au musée de l'armée

 

Le département ancien regroupe une des collections majeures d'Europe d'armes et armures couvrant l'histoire militaire du XIIIe au XVIIe siècle.

Département Armes et Armures anciennes

cavalier de la salle royale


La richesse de ses collections anciennes fait du musée de l'Armée l'un des trois plus grands musées d'armes internationaux. Rayonnant à partir des collections de la Couronne, la présentation des armes et des armures suit un parcours chronologique - De Saint-Louis à Louis XIII, des chevaliers à l'armée permanente - mais aussi thématique.

Salle Royale - Collections de la Couronne

Cet ancien réfectoire rassemble les pièces prestigieuses provenant des collections royales et d'armureries princières françaises et étrangères. Le décor mural est composé de scènes de batailles rappelant des épisodes de la Guerre de Hollande, menée par Louis XIV. Peintes par Joseph Parrocel au XVIIe siècle, elles ont été restaurées en 2005.

Parcours chronologique

photo d'une armure de chevalier medieval


Salle médiévale : de l'armée féodale à l'armée royale

Sont exposées des armures et armes de guerre du XIIe et XVe siècle, notamment des pièces d'artillerie et une remarquable collection d'épées médiévales.

Salle Louis XIII : les progrès de l’armée royale

Cette salle est consacrée aux Guerres d'Italie, aux guerres contre l'Empire des Habsbourg et aux Guerres de Religion au XVIe siècle, ainsi qu'aux guerres du début du XVIIe siècle. On y trouve des armes et armures liées aux grands acteurs de l'histoire de France, de François Ier à Louis XIII. Un cabinet Truc présente des pièces ottomanes de la même époque.

Galerie thématique de l’Arsenal

Cette impressionnante et originale réserve visible restitue l'ordonnancement et l'ambiance des arsenaux du passé. 2500 pièces y sont regroupées.

Les Loisirs chevaleresques : chasse, joutes et tournois (fin du moyen-âge – mi XVIIe siècle).

photographie d'une armure oriental

Cabinets orientaux (XVe - début du XXe siècle)

Armures, armes blanches et armes à feu rappellent, depuis le Moyen-Orient jusqu'aux confins de l'Asie, l'héritage de la culture guerrière des civilisations ottomane, persane, mongole, chinoise, japonaise et indonésienne.

Cabinets des grands fusils (première partie du XVIIe siècle)

70 armes constituent une remarquable sélection de l'arquebuse civile due aux plus grands maitres œuvrant en Europe.

Salle de l’Europe (XVIe et XVIIe siècles)

3 sections - italienne, allemande et française - présente une éblouissante série de pièces réalisées par les maîtres armuriers européens les plus réputés.