Département moderne, de Louis XIV à Napoléon III, 1643 - 1870

photo d'une salle du musée consacrée à Napoléon

 

Continuité chronologique et espaces thématiques font découvrir l'histoire militaire, politique, sociale, industrielle, de la France. Revivez les grandes batailles, découvrez la vie des soldats, suivez l'évolution des technologies et des tactiques et rencontrez les figures qui ont marqué cette période.

Les collections de ce département représentent un ensemble unique au monde tant par leur diversité que par leur nombre : uniformes de simples soldats ou pièces de luxe, équipements de nombreux régiments français et étrangers, armes, harnachements, ordres et décorations, emblèmes figurines historiques, instruments de musique et petits modèles d'artillerie côtoient les effets personnels de personnages illustres, tels Napoléon Bonaparte et ses maréchaux. Y fait écho un ensemble remarquable de peintures contemporaines des évènements.

L’Ancienne monarchie : de la bataille de Rocroi à la Révolution

Petit modèle d'artillerie

Le règne de Louis XIV est une étape décisive dans l'histoire militaire de la France. Il est marqué par l'organisation d'une armée permanente, fortement mobilisée par la politique de conquête du Roi. Les collections témoignent des évolutions au sein de l'armée et évoquent l'entourage militaire des rois, ainsi que les campagnes, les conquêtes et les batailles mémorables.

De la Révolution à la première Restauration

photo d'une salle du musée consacrée à Napoléon

Les collections relatives à Napoléon Bonaparte, ses armées et ses maréchaux sont particulièrement remarquables.

Après l'évocation des tourmentes révolutionnaires, le parcours retrace les campagnes de l'Empire - Allemagne, Prusse, Autriche, Espagne, Russie, France... et présente l'histoire des armes et des corps qui s'y sont distingués (infanterie, cavalerie, cuirassiers, carabiniers...). Des espaces thématiques évoquent quelques aspects spécifiques de l'épopée impériale, tels le sacre ou le mobilier de campagne de l'Empereur...

Des Cents Jours (1815) à la guerre franco-allemande de 1870

Photo d'une salle du musée consacrée à la période napoléonienne

Les régimes qui se sont succédés au XIXe siècle ont cherché à adapter et à réformer l'appareil militaire en fonction des données politiques nationales mais aussi des axes de sa politique extérieure. Sur le plan des opérations, cette période est marquée en Europe par des expéditions destinées à rendre à la France une place de premier plan dans le concert des nations - Espagne (1823), Italie (1859)... - et par la guerre franco-allemande de 1870-71.

La salle Vauban un espace thématique

Photo d'un défilé de cavaliers

Au rez-de-chaussée, se trouve un des anciens réfectoires de l'Hôtel des Invalides. La salle Vauban présente un cortège de 14 cavaliers du Consulat jusqu'au Second Empire, provenant pour partie des ateliers des peintres Ernest Meissonnier et Édouard Detaille, en hommage à l'histoire du musée de l'Armée et de son ancêtre le musée historique de l'Armée auquel ces artistes étaient liés. Cette salle est décorée des peintures murales dues à Friquet de Vauroze. Réalisées en 1677 - 1678, restaurées en 2009, elles retracent les principaux épisodes des guerres de Dévolution (1667 - 1668).