La Collection Brunon, château de l'Empéri

Armes et uniformes, objets de prestige et témoins privilégiés de l’histoire moderne et contemporaine, ce portfolio vous invite à découvrir la collection Raoul et Jean Brunon, déposée par le musée de l’Armée au château de l’Empéri, à Salon-de-Provence.

Commencée dès le début du XXe siècle, l’œuvre des deux frères est interrompue par la Première Guerre mondiale au cours de laquelle Raoul Brunon perd la vie. Pendant l’entre-deux-guerres, Jean Brunon poursuit l’œuvre commencée avec son frère. Achats en salles de ventes, dons de particuliers et recherches incessantes auprès des magasins des costumes de théâtre et des costumiers qui conservent alors encore un grand nombre de pièces authentiques, vont faire de la collection Raoul et Jean Brunon l’une des plus importantes de l’époque. Au fil des années, Jean Brunon accumule également une importante documentation, faisant de lui l’un des meilleurs connaisseurs de l’uniformologie française. Dès la fin des années 1960, la collection, devenue très importante, ne peut plus être conservée  à son domicile, rue Consolat, à Marseille. Désireux de la remettre en valeur, Jean Brunon lui cherche un nouvel écrin et vend alors sa collection à l’Etat, qui l’affecte au musée de l’Armée. Ce dernier décide de la déposer au château de l’Empéri, à Salon-de-Provence. Toujours présentée en ce lieu, la riche collection Raoul et Jean Brunon offre à ses visiteurs deux siècles et demi d’histoire militaire, de 1730 à 1918.

Pour afficher le nom de l'objet, passez votre souris sur les vignettes

diaporama miniature