Ah, que j'aime les militaires !

Du  10 décembre 2017

dimanche 10 décembre 2017

17h

Cathédrale Saint-Louis des Invalides

Conditions d'accès : Tarif plein : Cat. 1 : 15€ / Cat. 2 : 10€ Tarif abonné : Cat. 1 : 13€ / Cat. 2 : 8€ - 28 ans : 5€

Cycle Confidences et complaintes de soldats

Distribution :
Orchestre symphonique de la Garde républicaine
François Boulanger, direction

Solistes
François Salque, violoncelle
Isabelle Druet, mezzo-soprano

Au programme :
Bizet, Carmen, Suite pour orchestre
Offenbach, Je suis veuve d'un colonel (Acte 3), extr. de La Vie parisienne, pour mezzo-soprano et orchestre
Offenbach, Grand Concerto pour violoncelle et orchestre (Concerto militaire) Donizetti, Pour une femme de mon nom, extr. de La fille du régiment (Acte1), pour mezzo-soprano et orchestre
Offenbach, Ah, que j'aime les militaires ! (Acte 1) et Voici le sabre de mon père (Acte3), extr. de La Grande-Duchesse de Gérolstein, pour mezzo-soprano et orchestre

De l'ardente et sulfureuse Carmen à la veuve éplorée d'un colonel, de la fille du régiment à la Grande-Duchesse de Gérolstein, la femme s'incarne, face au militaire, dans tous ses états. Mais Offenbach fut d'abord un violoncelliste virtuose.