Instances

Le fonctionnement du Musée est assuré par plusieurs instances : son conseil d’administration, son comité de direction, son comité de conservation et son comité de programmation.

Le musée de l'Armée est un établissement public national à caractère administratif et culturel, doté de la personnalité civile et de l'autonomie financière. Il est placé sous la tutelle du ministre de la Défense - direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives.

Le musée de l'Armée est constitué de plusieurs instances qui contribuent à son fonctionnement.

Le conseil d’administration

Le musée de l'Armée est administré par un conseil d'administration et géré par un directeur.
Le conseil d'administration délibère sur les principales orientations de la politique de l'établissement et vote le budget.Il se réunit trois fois par an.

Président du Conseil d’administration 

Général de corps d’armée, Bruno LE RAY, Gouverneur militaire de Paris

Vice-Présidents du Conseil d’administration

Monsieur Victor-André MASSÉNA D'ESSLING, président de la fondation Napoléon

Général d’armée (CR) Michel SEVRIN, expert dans le domaine de l'enseignement scientifique et technique

Un membre désigné par le Conseil d'État

Madame Michèle de SEGONZAC, conseillère d'État

Six membres de droit

  • Madame Florence PARLY, ministre des Armées ou son représentant
  • CGA Jean-Paul BODIN, secrétaire général pour l'administration du ministère des Armées ou délégation à Monsieur Sylvain MATTIUCCI, directeur des patrimoines, de la mémoire et des archives, contrôleuse générale des Armées
  • Madame Claire PONCET représentant la direction du Budget, analyste budgétaire bureau de la défense et de la mémoire - 5BDM
  • Madame Dominique VANDECASTEELE, conservateur en chef du patrimoine, service des musées de France, représentant le directeur général des Patrimoines du ministère de la Culture
  • Général (2S) Dominique CAMBOURNAC, représentant le Chef d'État-Major de l'armée de Terre, délégué au patrimoine de l'Armée de Terre
  • Général d’Armée (2S) Christophe de SAINT CHAMAS, gouverneur des Invalides

Treize membres choisis en raison de leur compétence

  • Madame Annette BECKER, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Paris-Ouest Nanterre
  • Madame Laurence BERTRAND-DORLÉAC, professeur des Universités de SciencesPo
  • Monsieur Patrick de CAROLIS, directeur du musée Marmottan-Monet
  • Madame Véronique CHAM-MEILHAC, directrice business développement/défense aérienne élargie du groupe MBDA
  • Monsieur Marc FOSSEUX, secrétaire général de la fondation Charles de Gaulle
  • Monsieur Alain FRADIN, administrateur
  • Madame Axelle GIVAUDAN, secrétaire générale et directrice des affaires institutionnelles de la maison de vente aux enchères publiques Artcurial
  • Monsieur Laurent LE BON, président-directeur du musée national Picasso-Paris
  • Monsieur Gilles PÉCOUT, recteur de la région académique d’Ile-de-France, recteur de Paris
  • Madame Catherine PÉGARD, présidente du château de Versailles
  • Madame Valérie TESNIÈRE, directrice de la Contemporaine
  • Madame Blandine VINSON-ROUCHON, ingénieure générale de l’armement, cheffe du service technique

Voix consultatives

  • Général Alexandre d'ANDOQUE de SÉRIÈGE, directeur du musée de l'Armée
  • CGA Patrick DUFOUR, contrôleur général des Armées
  • Madame Ariane JAMES-SARAZIN, directrice adjointe au musée de l'Armée
  • Monsieur Thierry PELLÉ, contrôleur budgétaire et Comptable ministériel
  • Monsieur Gino PIASTRELLI, agent comptable du musée de l'Armée

Le comité de direction

Il est une instance de partage d'information. Il met en œuvre la stratégie de l'établissement et sa gestion opérationnelle, suivant au plus près les événements organisés par le Musée ainsi que ses activités courantes.

Ses réunions mensuelles sont présidées par le directeur.

Le comité de conservation

Il élabore la politique scientifique et culturelle de l'établissement dans le cadre du contrat d'objectifs et de performance, qui le lie à sa tutelle. Y sont aussi abordés les projets d'acquisitions, les propositions de prêts et de dépôts, la mise en œuvre du récolement. Il se réunit sous la double présidence du directeur et du directeur-adjoint.

Le comité de programmation

Il assure la construction à moyen et long terme d'une programmation culturelle cohérente et diversifiée.