Participez à la restauration du tombeau de l'Empereur et des monuments napoléoniens

Contribuer à la restauration de la tombe de l'Empereur et des monuments napoléoniens.

Je fais un don Non merci

Les projets à soutenir

En 2020, le musée de l’Armée lance plusieurs projets scientifiques d’envergure. Votre soutien peut nous permettre de les réaliser.

Participez à la restauration du tombeau de l'Empereur

À l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon Ier, le 5 mai 2021, le musée de l’Armée et la Fondation Napoléon s’associent pour lancer une souscription internationale afin de restaurer, aux Invalides, les lieux dédiés à la mémoire de l’Empereur et à celle de ses frères Joseph, roi de Naples puis d’Espagne, et Jérôme, roi de Westphalie puis gouverneur des Invalides.

Les monuments restaurés et réaménagés seront mis en valeur dans le cadre d’une « Saison Napoléon » qui proposera au public, durant toute l’année 2021, une grande exposition, des concerts, des conférences et de nombreux autres événements.

L’usure, inhérente à un monument historique recevant plus d’un million de visiteurs par an, et l’absence de restauration depuis maintenant un siècle rendent aujourd’hui ces opérations indispensables et nous avons besoin de votre soutien pour mener à bien l’objectif ambitieux d’un achèvement pour le bicentenaire de 2021.

L’objectif de la levée de fonds est de réunir 800 000 euros.

Grâce à vos dons, la somme de 247 800€ est actuellement récoltée au 6 février 2020.

Faire un don en ligne
En savoir plus sur le projet de restauration

Télécharger la brochure de la souscription

 

 

La restauration du tableau de Pierre Dulin

Conservé par la Manufacture des Gobelins, le carton de tapisserie de l’Etablissement de l’Hôtel royal des Invalides est transféré en 1825 à Versailles où il est accroché dans l’appartement de la Reine avant d’être déposé, en 1907, au musée de l’Armée récemment fondé au sein des Invalides. D’abord présenté dans le réfectoire nord-ouest au-dessus de l’une des peintures murales de Joseph Parrocel, l’œuvre est décrochée à la faveur du projet de transformation et restauration de cette salle et  transférée en 1993 dans la chapelle Saint-Jérôme du Dôme où elle est présentée jusqu’en 2008. Des travaux de restauration du pavage du Dôme mais aussi l’état de conservation de l’œuvre, dont la dernière restauration fondamentale remonte à 1938, conduisent alors à transférer l’œuvre en réserve.    

Le projet porté par le musée de l’Armée consiste à mettre en valeur cette œuvre emblématique dans le cadre des commémorations des 350 ans de la fondation de l’Hôtel des Invalides grâce à une opération menée en trois temps d’ici fin 2020 :

  • l'étude et restauration fondamentale du carton de tapisserie menée dans un espace visible du public au sein de la chapelle Saint-Jérôme du Dôme des Invalides ;
  • la numérisation en très haute définition de l’œuvre restaurée ;
  • la scénographie de l’œuvre dans le Dôme passant par la conception d’une paroi vitrée ou vitrine protégeant l’œuvre, la mise en œuvre d’un éclairage spécifique ainsi que de dispositifs de médiation accessibles à tous les publics.  

Exposition Comme en 40

Du 17 septembre 2020 au 10 janvier 2021, le Musée présentera par ailleurs une exposition portant sur La France en 1940. Cette exposition a pour ambition de mettre en lumière l’ensemble de la situation française, tant des points de vue militaires, politique, stratégique, économique, qu’idéologique, sociaux et culturels. Elle sera divisée en deux grandes parties, la France en guerre, ainsi que la défaite française et la poursuite des combats par la France libre et la résistance.

En savoir plus sur l'exposition Comme en 40

Exposition Photographies en guerre

Prochainement, l’exposition Photographies en guerre portera sur les usages de la photographie en temps de guerre, à son contexte de création, de diffusion, de réception et ses intentions. Elle abordera le sujet sous l’angle du regard subjectif porté par les photographes sur le monde et sur la société en prenant en compte les dimensions sociale, économique, politique et militaire. Cet événement aura pour intention d’éveiller les consciences afin d’encourager les visiteurs à porter un regard critique sur les faits qui leur sont présentés. L’exposition mettra en lumière la richesse du fonds d’archives photographiques du musée de l’Armée.

Programmation culturelle

Les expositions temporaires du musée de l’Armée font également l’objet d'une programmation culturelle dédiée prenant la forme de concerts, d’un cycle de conférences, d’un cycle cinéma, de visites guidées ainsi que d’animations et d’ateliers à destination des jeunes publics et des familles.

Afin d’accueillir un public, de plus en plus nombreux, le musée de l’Armée a engagé un projet d’extension et de rénovation de ses espaces d’exposition permanents et temporaires. Acquisitions, scénographie, multimédias, supports de visite ou encore restaurations, autant de projets dont l’ampleur et la réussite sont liées à la générosité de nos mécènes.

La saison musicale des Invalides

Créée il y a 25 ans, la saison musicale des Invalides ne cesse de se réinventer avec le soutien de partenaires, pour faire résonner la musique en lien avec les activités du musée de l’Armée. Elle valorise par sa programmation le plus prestigieux des édifices militaires en particulier la cathédrale Saint-Louis avec son grand orgue au buffet historique, le grand salon doté d’une acoustique idéale ainsi que les meilleures phalanges et leurs répertoires.

Chaque saison est rythmée par des cycles de concerts donnant la part belle aux expositions temporaires, aux lauréats des Victoires de la Musique Classique ou encore à des interprètes prometteurs du Conservatoire de Paris au travers du Cycle Jeunes Talents Premières Armes.

Soutenir la programmation musicale du musée de l’Armée, c’est perpétuer les liens qui unissent le site des Invalides à la musique en vous associant à une longue tradition de transmission et de promotion des jeunes talents.

Voir le site web de la saison musicale des Invalides