Réunissons le couple Lasalle !

Aidez le musée de l’Armée à acquérir ce chef-d’œuvre et permettez au portrait de la comtesse de Lasalle de rejoindre celui de son époux, le général Lasalle, aux Invalides !

Je fais un don Non merci

Missions et fonctionnement

Le musée de l'Armée a pour mission principale de présenter au public l'histoire militaire de la France, dans toutes ses composantes, terre, air et mer, au travers de collections spécifiques qu'il s'attache à enrichir.

Portant l'appellation Musée de France, le musée de l'Armée est un établissement public administratif national placé sous la tutelle du ministère des Armées. Ses principales missions consistent à :

  • contribuer au maintien de l'esprit de défense et du goût de l'histoire militaire. Expositions temporaires, conférences, concerts, colloques, projections cinématographiques, animations et visites pour petits et grands... ponctuent l'année à un rythme régulier. Cette programmation riche et variée lui permet de conforter sa position de musée d'histoire militaire de référence au niveau national et international ;
  • assurer l'étude, la conservation, la présentation, l'enrichissement et le rayonnement de ses collections ;
  • maintenir le lien Armée - Nation et aider à l'éveil des vocations militaires ;
  • garder la mémoire des gloires militaires de la Nation, ainsi que le souvenir de tous ceux qui sont morts pour la France.

Les actions du musée de l'Armée sont formalisées dans le cadre d'un Contrat d'Objectifs et de Performance (COP), conclu et renouvelé tous les trois ans, ainsi que d'un Projet Scientifique et Culturel (PSC) qui a reçu la validation conjointe et unanime des ministères de la Culture et des Armées, ainsi que de son Conseil d'administration.

 

 

Le Projet scientifique et culturel du musée de l'Armée

Premier de son histoire, le Projet Scientifique et Culturel (PSC) du musée de l'Armée, adopté à l'été 2020, définit l'identité et les orientations du Musée pour les cinq à dix ans qui viennent.

Fruit d'une rédaction collaborative et transverse, il est une référence commune pour l’équipe du Musée et sa tutelle qu’il engage l’une comme l’autre sur le devenir de l’établissement. Outil de pilotage stratégique, il se concentre autant sur les dimensions conceptuelles, retraçant l’histoire de l’institution et son évolution souhaitée, qu’opérationnelles. Il rend ainsi compte des actions à porter à court et moyen termes dans tous les domaines (acquisitions, restaurations, récolement, programmation culturelle et éducative, politique des publics, recherche et diffusion, etc.), ainsi que des moyens nécessaires qui les accompagnent.

En 2025, le musée de l’Armée ambitionne d’être le musée d’histoire mondiale de la France, de l’Antiquité gallo-romaine au temps présent, à travers le fait militaire et guerrier. Fidèle à sa vocation civique, il s’attachera à donner des clefs de compréhension à tous les publics sur l’état du monde et son évolution, en portant une exigence scientifique que traduira une médiation inventive.