Réunissons le couple Lasalle !

Aidez le musée de l’Armée à acquérir ce chef-d’œuvre et permettez au portrait de la comtesse de Lasalle de rejoindre celui de son époux, le général Lasalle, aux Invalides !

Je fais un don Non merci

Concours national de la Résistance et de la Déportation

Le Musée met à disposition ses collections d'œuvres graphiques réalisées en déportation afin d'étayer la réflexion sur le thème "La fin de la guerre. Les opérations, les répressions, les déportations et la fin du IIIe Reich (1944-1945)".

Le musée de l’Armée, situé au cœur de l’Hôtel des Invalides à Paris, offre une des collections d’histoire militaire les plus riches au monde avec près de 500 000 pièces, et notamment des salles consacrées à la Seconde Guerre mondiale et un Historial dédié à Charles de Gaulle. 

Dans le cadre du concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD) 2021-2022, le musée met à la disposition des candidats, le temps de l'année scolaire, une série de visuels afin d'étayer leur réflexion sur le thème "La fin de la guerre. Les opérations, les répressions, les déportations et la fin du IIIe Reich (1944-1945)" en publiant en ligne ses collections d'œuvres graphiques réalisées en déportation.

Ainsi, des œuvres de quatre artistes, Jeanne Letourneau, France Audoul-Martinon, Louis Bissinger et Gino Gregori, déportés pendant le second conflit mondial à Ravensbrück, Buchenwald ou Mauthausen, sont visibles sur cette page.

Ces peintures et dessins, réalisées entre 1943 et 1945 souvent avec des moyens de fortune, évoquent les difficiles conditions de vies auxquelles sont confrontés les déportés dans les camps à travers des scènes de la vie quotidienne, des portraits et des paysages et constituent des témoignages de ces mois et de ces années passées en déportation.

 

Consulter les œuvres des artistes

Visite guidée à destination des enseignants

Les enseignant ont la possibilité d'effectuer une visite guidée au musée de l'Armée en lien avec le Concours national de la Résistance et de la Déportation et le Mémorial de la Shoah.