Réunissons le couple Lasalle !

Aidez le musée de l’Armée à acquérir ce chef-d’œuvre et permettez au portrait de la comtesse de Lasalle de rejoindre celui de son époux, le général Lasalle, aux Invalides !

Je fais un don Non merci

Louis XIV, Turenne et D'Artagnan

Les grandes heures de la guerre de Hollande nous sont brillamment contées, notamment au travers de l’évocation de deux hautes figures de légende : D’Artagnan et Turenne, dont l’illustre dépouille fut transportée, le 22 septembre 1800, sur ordre du Premier Consul, sous le Dôme des Invalides, en grande cérémonie.

Horaires :

20h
Lundi 7 mars 2022

Lieu de l'évenement :

Cathédrale Saint-Louis

Conditions d'accès :

Plein tarif : 35€ cat.1 - 15€ cat.2 / Tarif réduit : 8€ / Offre duo : 60€ cat.1 - 20€ cat.2

Programme

  • Sweelinck, Est-ce Mars ?, pour clavecin
  • Bruna, Batalla de 6. tono
  • Schmelzer, Sonates pour violon et basse continue
  • Purcell, Musique de théâtre, Extr.
  • Corrette, Marche des Mousquetaires
  • Champion de Chambonnières, Suite pour clavecin
  • Dandrieu, Les Caractères de la Guerre
  • Et florilège de textes extraits des Historiettes de Tallemant des Réaux, des Mémoires de Saint-Simon, des Mémoires de Monsieur d’Artagnan de Courtilz de Sandras et de L’Histoire de Turenne de Just-Jean-Étienne Roy

Distribution

  • Olivier Baumont, clavecin et conception du spectacle
  • Marcel Bozonnet, récitant
  • Julien Chauvin, violon et direction
  • Les Solistes du Concert de la Loge


Les grandes heures de la guerre de Hollande nous sont brillamment contées, notamment au travers de l’évocation de deux hautes figures de légende.

L’intrépidité audacieuse de D’Artagnan, capitaine-lieutenant de la 1re compagnie des Mousquetaires du Roi, tué au siège de Maastricht le 25 juillet 1673 nous est relatée. Ainsi que l’héroïsme du vicomte de Turenne, dont le musée de l’Armée expose la cuirasse et le boulet qui le blessa mortellement, lors de la bataille de Salzbach le 28 juillet 1675. Son illustre dépouille fut transportée, le 22 septembre 1800, sur ordre du Premier Consul, sous le dôme du Temple de Mars, conférant dès lors aux Invalides une dimension nouvelle de panthéon des gloires militaires.