Trio Zeliha

Sous couvert d’une joyeuse truculence et dans le langage crypté que constitue l’écriture musicale, Chostakovitch nous confie secrètement son profond désespoir, mais aussi sa ferme détermination à résister à l’oppression soviétique.

Horaires :

12h15
Lundi 5 décembre 2022

Lieu de l'évenement :

Grand Salon

Conditions d'accès :

Plein tarif : 10€ / Tarif réduit : 8€ / Offre duo : 15€

Programme

 

Chostakovitch : Trio n°2 en mi mineur, opus 67 ; Trio n°1 en ut mineur, opus 8

 

Distribution

Trio Zeliha

  • Manon Galy, violon
  • Maxime Quennesson, violoncelle
  • Jorge Gonzalez Buajasan, piano

 

Si le trio nº 1 de 1923 en un seul mouvement est encore l’œuvre d’un étudiant du Conservatoire de Leningrad, Chostakovitch y révèle déjà une écriture d’une étonnante densité. Le trio nº 2 élégiaque et datant, quant à lui, de 1944, consacre le style si personnel du compositeur, opposant parfois violemment climat dramatique et humour grinçant. Devenu contre son gré le chantre des commémorations officielles, Chostakovitch n’en continue pas moins de composer une œuvre très personnelle, insufflant notamment dans l’effectif instrumental réduit du trio la puissance et l’intensité d’une écriture à l’effet quasi-orchestral.

 

Coproduction Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris - musée de l’Armée

Fermer la popup de notification

[Accès modifié] L’accès au Musée s’effectuera uniquement par la place Vauban, le jeudi 6 octobre toute la journée et le mardi 11 octobre jusqu’à 11h30. Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.